Faits divers
URL courte
Par
382879
S'abonner

Interpellés à Dijon alors qu’ils étaient en train de faire un barbecue dans la cour de leur immeuble avec de la viande de chèvres abattues quelques heures plus tôt, trois individus risquent six mois de prison.

Trois hommes ont été interpellés le 16 janvier tard le soir à Dijon, alors qu’ils faisaient griller de la viande de chèvre directement dans la cour de leur immeuble, relate France Bleu.

Tous ressortissants de la République démocratique du Congo, les trois individus sont allés acheter deux chèvres dans une ferme. Sur le chemin du retour à Dijon, ils se sont arrêtés dans un champ à 18 heures, début du couvre-feu avancé, pour tuer les deux animaux. Ils ont ensuite poursuivi leur route vers leur domicile.

Dans la soirée, en plein couvre-feu et sous la neige, ils ont organisé un barbecue dans la cour pour faire cuire la viande. Alertés par le bruit et l'odeur, des voisins ont appelé la police.

Amende et risque d’emprisonnement

Les trois hommes ont alors avoué avoir tué les chèvres pour les manger, selon la police de Dijon.
Toujours selon la radio, les trois individus ont été placés en garde à vue, mais sont sortis le 17 janvier. Ils se sont vu infliger 135 euros d'amende pour dérogation au couvre-feu.

En outre, ils sont convoqués au tribunal en juillet prochain pour abattage d'un animal sans précautions pour éviter de le faire souffrir. Ils risquent jusqu’à six mois de prison.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Tags:
prison, barbecue, chèvres, Dijon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook