Faits divers
URL courte
Par
8351
S'abonner

Deux voleurs ont été arrêtés par le gérant d’un restaurant après qu’ils l’ont cambriolé à deux reprises. Il les a reconnus grâce à la vidéosurveillance et a pu les remettre à la police.

Un restaurateur niçois a livré à la police les voyous qui l’avait cambriolé deux fois, rapporte ce 3 février RTL.

Selon le média, l’homme a pu les identifier grâce à une caméra de vidéosurveillance.

Les faits remontent au 27 janvier. Ce jour-là, il ouvrait son établissement quand il a remarqué qu’il avait été cambriolé. Il a alors regardé les bandes de vidéosurveillance.

«Ils ont tout sorti: ils ont commencé à cuisiner. Les cambrioleurs ont pas mal mangé, et ils ont surtout beaucoup gaspillé», a raconté auprès de RTL l'un des gérants de cet établissement situé face à la baie des Anges à Nice. Les individus ont ensuite récupéré «quelques bouteilles» et «uriné derrière le comptoir» avant de quitter les locaux.

L’un des deux malfaiteurs a visité une seconde fois ce restaurant le 31 janvier, profitant des rues vides à cause du couvre-feu. Les gérants ont donc lancé une patrouille afin de le retrouver.

Un heureux concours de circonstances

«Dimanche matin, on est tombé sur un des deux individus et par hasard, le deuxième est passé devant le restaurant en début d'après-midi», a raconté le responsable qui a intercepté le cambrioleur avant d’appeler la police.

Son préjudice a été estimé à plus de 8.000 euros.

Les voleurs ont été jugés en comparution immédiate et ont écopé d’une peine de six mois de prison avec sursis pour l’un et de six mois de prison ferme pour l’autre.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Les pilotes d'un Boeing 737 MAX arrêtent un moteur en plein vol
Tags:
patrouille, police, restaurant, voleurs, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook