Faits divers
URL courte
Par
121147
S'abonner

Un chauffard a percuté de multiples véhicules tant de la gendarmerie française que de la police allemande pour tenter d’échapper aux forces de l’ordre en Moselle. Deux gendarmes sont blessés.

Un homme au volant d’une camionnette a refusé d’obtempérer lors d’un contrôle des forces de l’ordre à Bouzonville, non loin de l’Allemagne, et blessé deux gendarmes aux jambes, relate Le Républicain Lorrain.

Le conducteur a percuté leur véhicule et continué sa route vers la commune de Sarrelouis, de l’autre côté de la frontière, en Allemagne, où il est également tombé sur les forces de l’ordre. La Polizei, cette fois, dont il a embouti quatre véhicules avant de faire demi-tour pour revenir en France. Là, il a de nouveau tamponné deux véhicules de gendarmerie.

Déjà connu des forces de l’ordre

Un peu plus loin, le fuyard a fait une sortie de route, après quoi les gendarmes se sont avancés jusqu’à la camionnette, mais le chauffard a redémarré brutalement en marche arrière, renversant deux militaires, et a repris sa course folle.

Un dispositif impressionnant, comprenant une trentaine de gendarmes ainsi qu’un hélicoptère, a été déployé pour arrêter le forcené. Ce dernier a finalement été maîtrisé par les effectifs de la compagnie de Boulay avant d’être placé en garde à vue.

L’homme d’une quarantaine d’années conduisait sans permis, sortait de prison et faisait l’objet d’un mandat d’arrêt en Allemagne pour conduite en état d’ivresse, détaille le journal.

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
La police utilise un taser lors d’un contrôle à Nantes, le suspect reste insensible
Tags:
France, Allemagne, gendarmerie, Moselle
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook