Faits divers
URL courte
Par
14218
S'abonner

Deux bagarres consécutives ont éclaté le 25 février dans la commune de Cahors, en Occitanie, en faisant des dégâts toujours visibles le lendemain, indique La Dépêche du Midi. «Surexcités», les jeunes ont notamment eu recours à une barre de fer, selon un habitant.

Le 25 février, la commune occitane de Cahors a été le théâtre de rixes impliquant de nombreux jeunes, rapporte La Dépêche du Midi.

La première s’est déroulée peu avant 14h, dans le quartier Sainte-Valérie. La deuxième a eu lieu sur le boulevard Gambetta, quelque temps après. Le boulevard était particulièrement bondé et la scène a choqué plusieurs témoins.

Barre de fer et béquille

Tout en poursuivant un jeune, un groupe a pris une béquille à un passant. Des pétards ont par ailleurs été lancés. Une fois la police arrivée sur les lieux, les individus s’étaient déjà dispersés.

Les dégâts, comme la vitrine dégradée d’un magasin, sont toujours visibles ce vendredi, précise le quotidien.

«Ils se sont battus, j'étais stupéfait de voir un jeune avec une barre de fer, ils étaient surexcités et courraient partout, une vitrine a été explosée chez l'un de mes voisins», a expliqué auprès de La Dépêche du Midi un commerçant.

Lire aussi:

L'ancien ministre Éric Raoult est mort
Expulsion de diplomates, interdiction d'entrée: Moscou riposte aux sanctions US
Sans assimilation, le risque «d’une guerre de tous contre tous»? – vidéo
Tags:
dégradation, Police nationale française, Occitanie, bagarre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook