Faits divers
URL courte
Par
2183
S'abonner

Une femme de 27 ans a perdu les eaux dans un TER dans l’Yonne avant d’accoucher de son cinquième enfant. Il y a deux ans, elle s’était retrouvée dans la même situation avec son précédent bébé et avait été accompagnée par le même contrôleur.

Pour la deuxième fois en deux ans, une même femme a perdu les eaux dans un train dans l’Yonne avec le même contrôleur, relate France Bleu.

Alors qu’il assurait le contrôle des passagers d’un TER le 2 mars, l’homme a appris qu’une femme s’apprêtait à accoucher. Voyageant de Pont-sur-Yonne à la ville de Sens, cette mère de famille avait l’intention de faire des examens dans un hôpital.

Après avoir appelé les secours et fait des annonces dans le train concernant l’éventuelle présence d’un médecin à bord, le contrôleur a reconnu cette femme de 27 ans qui avait déjà perdu les eaux en sa présence il y a deux ans, toujours dans un train, en donnant naissance à son quatrième enfant.

Parrain des deux

Étant également pompier volontaire icaunais, le quadragénaire a réussi à s’occuper de la femme en couche et à la rassurer pendant qu’elle «avait envie de pousser», raconte-t-il à la radio.

Selon ses dires, cette mère de cinq enfants s’est réjouie d’avoir été accompagnée par le même contrôleur: «Je suis contente que ce soit encore vous, car la première fois, cela s’est bien passé, j’espère que cette fois-là aussi».

Arrivée avant les pompiers, la médecin du SAMU a été surprise de cette anecdote et a suggéré que le contrôleur soit le parrain des deux enfants.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
Yonne, enfants, train, TER, accouchement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook