Faits divers
URL courte
Par
264175
S'abonner

Cinq individus d’une vingtaine d’années sont soupçonnés d’avoir tué à coups de pied un sexagénaire. Son corps avait été découvert dans une commune de la métropole bordelaise le 10 avril.

Un retraité de 68 ans a été découvert par un habitant le 10 avril au soir alors qu’il gisait, inconscient et grièvement blessé, dans les parties communes d’un immeuble à Floirac (Gironde). Présentant des traces de coups à la tête et de nombreux hématomes au visage, il est mort sur place peu après malgré l’intervention des secours.

Le médecin légiste a confirmé que la victime avait reçu de violents coups au niveau de la tête, relate France Bleu. «La nature de ces violences exclut l'hypothèse d'une chute de la victime», annonce à France 3 Olivier Etienne, procureur adjoint du parquet de Bordeaux. 

Battu à mort pour une remarque

Les enquêteurs ont rapidement privilégié la piste criminelle et sont parvenus à identifier cinq suspects âgés de 19 à 21 ans dans les jours suivant. Trois d’entre eux ont été interpellés jeudi. Les deux autres, un couple qui se savait recherché, se sont présentés à la police, précise Sud-Ouest. Les cinq ont été placés en garde à vue.

L’autopsie a confirmé que le sexagénaire avait été frappé à mort. D'après les premiers éléments de l'enquête, les agresseurs s'en seraient pris à lui pour une simple remarque qu’ils n’auraient pas appréciée, toujours selon Sud-Ouest.

Lire aussi:

La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
La police militaire russe arrête un convoi de blindés US dans le nord-est de la Syrie
Une partie des autotests distribués par l’Éducation nationale affiche des indications contraires
Tags:
meurtre, crimes, Gironde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook