Faits divers
URL courte
Par
3624
S'abonner

L’équipage féminin d’un ferry circulant dans le Vieux-Port de Marseille a su garder son sang-froid alors qu’un passager refusait de payer son billet et a sorti un couteau. En l’absence de boîtier d’alerte à bord, les deux femmes sont parvenues à le convaincre de partir avant de commettre l’irréparable.

Un fait divers qui s’est produit ce dimanche a mis en exergue la vulnérabilité des équipages des ferries marseillais face aux agressions de passagers.

Dimanche 8 août, un passager réfractaire d’un ferry-boat qui devait effectuer la traversée du Vieux-Port a refusé de payer le prix du voyage de 50 centimes et a menacé l’équipage composé de deux femmes avec un couteau, relate La Provence.

Les deux femmes ont su garder la maîtrise de la situation et sont parvenues à raisonner l’individu qui a finalement accepté de quitter le bateau, laissant ébahis les voyageurs, dont de nombreux enfants.

Les incidents se multiplient en l’absence d’équipement d’alerte

Le capitaine référent du ferry-boat a confié au quotidien régional que les incidents se sont multipliés depuis quelque temps à bord et aux abords du bateau. Il a notamment évoqué des insultes, des agressions verbales, des incivilités, le refus de payer la traversée ou le refus de porter le masque, etc.

Il a plus particulièrement déploré l’absence à bord de boîtier d’alerte et de GPS pour alerter les patrouilles de la régie de tout problème. Un équipement dont disposent depuis longtemps les chauffeurs de bus.

Les passagers violents deviennent un problème mondial

Les cas de violences de passagers se multiplient ces derniers temps de par le monde et dans toute sorte de transport.

Le week-end dernier, le personnel de bord d’un avion reliant Philadelphie à Miami a attaché un passager violent à son siège, avec l’aide d’autres voyageurs, en utilisant du scotch. Ils affirment que l’individu s’était livré à des violences sur trois membres d’équipage. La compagnie aérienne Frontier Airlines a initialement suspendu le personnel avant de lui témoigner son soutien, selon CNN.

Face à la recrudescence des violences de la part de passagers, l’agence américaine de sécurité dans les transports, la Transportation Security Administration, s’est vue même obligée d’organiser des cours d’autodéfense pour apprendre aux agents de bord à gérer des situations difficiles.

Lire aussi:

Quand la CIA s’associe à l’Ukraine pour générer des fake news sur les «mercenaires russes»
Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
Tags:
Marseille, ferry, attaque au couteau
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook