France
URL courte
Des attentats en France (janvier 2015) (71)
0 104
S'abonner

Cinq hommes interpellés mardi dans le sud de la France ont été mis en examen pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme".

Cinq hommes interpellés mardi dans le sud de la France ont été mis en examen à Paris et écroués pour "association de malfaiteurs en vue de la préparation d'actes de terrorisme", rapporte samedi le Figaro.

Deux d’entre eux sont soupçonnés d'être allés en Syrie dans les zones tenues par les djihadistes. L'un, interpellé à Aimargues (Gard), aurait passé trois mois en Syrie fin 2013 début 2014. L'autre, arrêté à Caussiniojouls (Hérault), serait rentré plus récemment. Les trois derniers, tous interpellés à Lunel (Hérault), sont soupçonnés d'avoir voulu se rendre en Syrie et d'avoir envoyé du matériel sur place. Les cinq sont âgés de 26 à 44 ans.

L'un d'eux est suspecté d'avoir joué un rôle de relai dans ces départs pour la Syrie, où deux de ses frères ont péri.

Le Figaro rappelle qu’à Lunel, dans le sud de la France, une vingtaine de jeunes entre 18 ans et 30 ans sont partis depuis octobre combattre en Syrie, selon les élus de cette commune d'environ 26.000 habitants. Six d’entre eux y ont péri.

Dossier:
Des attentats en France (janvier 2015) (71)

Lire aussi:

La France mène une lutte antiterroriste sur la base de l’école
Réflexions sur la France de Charlie Hebdo
Interpellations en France: un Autrichien parmi les cinq terroristes présumés
Arrestations de Russes en France: la piste terroriste pas confirmée (médias)
Tags:
Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook