France
URL courte
11019
S'abonner

Malgré le cadre juridique et institutionnel solide, la France se heurte depuis quelques années à des cas de plus en plus nombreux d'antisémitisme, d'islamophobie et d'homophobie, constate le commissaire du Conseil de l'Europe aux droits de l'homme dans un rapport mis en ligne mardi sur son site.

Malgré sa législation évoluée, la France se trouve confrontée depuis quelques années à une augmentation des actes antisémites, antimusulmans et homophobes, a indiqué mardi le commissaire aux droits de l'homme du Conseil de l'Europe, Nils Muiznieks, dans un rapport consacré à la situation des droits de l'homme dans l'Hexagone. 

"Le commissaire s'inquiète du recul de la tolérance et du nombre élevé d'agressions verbales et de démonstrations injurieuses à caractère haineux ou discriminatoire recensées en France", lit-on dans le rapport.    

"Le Service de protection de la communauté juive estime que les actes antisémites recensés ont augmenté de 91 % au cours des sept premiers mois de l’année 2014", constate le commissaire du Conseil de l'Europe.  

Selon lui, ces violences "nourrissent les craintes d'une partie des Juifs de France et contribuent à expliquer l'augmentation des départs de France pour Israël". D'après le document, le nombre de ces départs "s'est élevé à plus de 7 000 en 2014, alors qu'on n'en comptait que 1 900 en 2012 et environ 1 000 par an à la fin des années 1990". 

L'attention du commissaire a également été retenue par la "recrudescence, parmi les actes antimusulmans, des agressions ou violences diverses visant les femmes, notamment les femmes voilées".  

"Le ministère de l'Intérieur note que plus de 80 % des agressions et violences diverses à caractère antimusulman recensées en 2013 ont visé des femmes", indique le rapport. 

Des violences homophobes sont également à déplorer.  

"Les ONG de lutte contre l'homophobie ont signalé une augmentation très importante des actes homophobes", souligne Nils Muiznieks.  

"Pour la seule année 2013, pas moins de 188 agressions physiques ont été signalées à l'association SOS homophobie", constate le commissaire du Conseil de l'Europe.

Lire aussi:

Cimetière profané: Hollande promet d’être ferme face à l’antisémitisme
France: endiguer la montée de l'antisémitisme (Intérieur)
Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Tags:
antisémitisme, Juifs, Conseil de l'Europe, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook