Ecoutez Radio Sputnik
    Hélicoptères des forces aériennes françaises  près du lieu de crash d'Airbus A320Sauveteurs français près du lieu de crash d'Airbus A320Policiers français près du lieu de crash d'Airbus A320Un employé accompagne des membres des familles des victimes à l'aéroport El Prat à Barcelone

    EN DIRECT - Un Airbus A320 s'écrase dans le sud de la France

    © AFP 2019 BORIS HORVAT © AFP 2019 BORIS HORVAT © REUTERS / Jean-Paul Pelissier © REUTERS / Gustau Nacarino
    1 / 4
    France
    URL courte
    Crash de l'Airbus A320 de Germanwings (46)
    0 430
    S'abonner

    Un Airbus A320 de la compagnie Germanwings s'est écrasé dans les Alpes-de-Haute-Provence, près de la ville de Barcelonnette.

    SPUTNIK: Peter Haisenko — expert de l'aviation, ancien pilote de Lufthansa ayant 30 ans d'expérience

    Je vais vous énumérer les faits qui nous sont connus. De toute évidence, le vol se déroulait normalement à l'altitude de 38.000 pieds. L'avion a entamé soudainement une descente avec une vitesse de 4000 pieds par minute. Probablement, c'est une dépressurisation soudaine de la cabine (rapid decompression), qui a eu lieu. Généralement, si cela se produit, le pilote doit immédiatement quitter l'altitude de croisière et commencer à descendre. Cela se produit à une grande vitesse. Mais ce qui contredit cette hypothèse, c'est qu'en effectuant cette descente d'urgence (emergency descent), le pilote doit réaliser un grand virage pour éviter la surcharge à l'appareil. Cet avion n'a par réalisé ce virage. L'appareil se trouvait en vol depuis le moment, où il a entamé sa descente et ce, jusqu'au moment où il a touché le sol. En me basant sur ces indices, j'exclus l'atterrissage d'urgence assisté par le pilote. Le plus probablement, l'appareil était incontrôlable depuis le début de la descente.

    18:00 Une boîte noire a été retrouvée. "La boîte noire va faire l'objet d'une exploitation immédiate, dans les heures qui viennent pour permettre à l'enquête judiciaire d'avancer rapidement" — indique Bernard Cazeneuve

    16:20 Il y avait 82 hommes et 60 femmes, ainsi que deux bébés à bord de l'avion, annoncent les gendarmes sur place

    16:10 Le député des Alpes-de-Haute-Provence, Christophe Castaner, était dans l'avion du ministre de l'Intérieur, provenant de Paris. Ils ont survolé la zone du crash, qu'il décrit comme une «horreur».

    15:57 Bernard Cazeneuve est arrivé sur place

    15:48 Selon plusieurs sources, des secours auraient aperçu "un corps qui bouge" sur les lieux du crash

    15:27 La chute de l'avion a duré 8 minutes, explique le directeur de la compagnie Germanwings http://t.co/1JHOF37uso

    15:20 Lors d'une conférence de presse, le patron de la compagnie Germanwings a annoncé que deux bébés se trouvaient à bord de l'appareil.

    15:18 Selon Thomas Winkelmann, le PDG de Germanwings, 67 Allemands se trouvaient à bord de l'avion. 

    14:53 Le parquet de Marseille s'est saisi de l'enquête, annonce le ministère de la Justice

    14:50 La presse allemande indique qu'un groupe de 16 lycéens allemands de la ville d'Haltern, en Westphalie, était dans l'avion, accompagnés de deux professeures. Ils rentraient d'échange scolaire, selon Bild.

    14:44 L'équipage de l'avion n'a pas émis de message de détresse — sources officielles.

    14:40 Angela Merkel annonce qu'elle se rendra en France demain

    14:38 Selon le Président du Conseil général des Alpes de Haute-Provence Gilbert Sauvan, auprès des Echos: "L'avion est complètement désintégré. (…) Les plus gros débris sont de la taille d'une voiture"

    14:38 Nicolas Sarkozy a fait part de sa peine sur son compte Twitter parlant d'une "Immense douleur face au tragique accident survenu dans les Alpes. Solidarité et condoléances aux proches des victimes."

    14:30 Peu avant le crash de l'A320 sur la zone du Vernet ce matin, le propriétaire d'une scierie à Prads (Haute-Bléone) a vu l'avion de la compagnie GermanWings en difficulté. "Je n'ai pas vu grand-chose, peut-être pendant 2, 3 secondes. L'avion volait vachement bas, je ne sais pas peut-être 1500, 2000 mètres. C'était impressionnant, il avait l'air de baisser. Je me suis dit: 'Il ne passera pas les montagnes'. Je n'ai pas entendu de bruit particulier", explique Sébastien Giroud, le témoin.

    14:28 Le président russe Vladimir Poutine a présenté ses condoléances à la chancelière allemande Angela Merkel et au Roi d'Espagne Felipe VI.

    14:27 Selon le président François Hollande, «il n'y aurait pas de victimes françaises, mais je n'en ai pas encore la totale certitude». Elles seraient, selon lui, de nationalité espagnole, allemande et turque.

    14:23 Des proches des victimes à l'aéroport de Barcelone — El Prat

    14:22 Ségolène Royal se rend sur place

    14:10 Opération de sauvetage est en cours. Des hélicoptères acheminent les corps des victimes de l'accident dans une école des environs.

    14:06 Une photo aérienne de la zone du crash.

    13:56 Le Roi d’Espagne Felipe VI s’exprime depuis l’Elysée. Il confirme dans son intervention avoir annulé sa visite d'Etat en France suite à l’accident aérien. Il déclare qu’il n’y a pas de survivants, et que des citoyens espagnols, turcs et allemands se trouvaient dans l’appareil.

    13:49 Selon François Hollande, "il n'y aurait pas de victimes françaises, mais je n'en ai pas encore la totale certitude". Il a expliqué que les secours ne pourraient être portés que dans quelques heures, compte tenu de la zone du crash.

    13:46 Le patron de la compagnie allemande Germanwings a corrigé les nombre de victimes avancé par les médias. 144 passagers et six membres d’équipage se trouvaient à bord de l’avion, a précisé la compagnie Germanwings sur son compte Twitter.

    13:33 "Consterné par l'accident aérien dans les Alpes. Une tragédie", a écrit Mariano Rajoy sur son compter Twitter.

    13:30 Le président français s'est entretenu rapidement avec le roi d'Espagne Felipe VI, arrivé mardi en milieu de journée au palais de l'Élysée pour une visite d'État de trois jours à Paris.

    13:24 A l'aéroport de Düsseldorf, les proches des victimes du crash ont été regroupés dans une salle à l'écart de la presse. Ils ont été pris en charge par des psychologues. Le vol Germanwings 4U9525 était encore affiché sur le tableau des arrivées, sans précision. Comme l'indique le correspondant de l'agence allemande DPA sur place, la calme règne dans la salle d'attente, de nombreux passagers n'étant pas encore au courant de l'accident.

    13:23 C'est une "terrible nouvelle", a réagi le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, sur le compte Twitter du ministère. "Nos pensées vont à ceux qui doivent redouter que leurs proches figurent parmi les victimes", a-t-il ajouté.

    13:16 Germanwings change la couleur de son logo sur les réseaux sociaux

    13:12 Germanwings tiendra une conférence de presse près de l'aéroport Cologne-Bonn à 15h. C'est à ce moment-là qu'elle devrait annoncer les noms des passagers de l'avion.

    13:10  François Hollande a exprimé son soutien à la chancelière Angela Merkel, qu'il a jointe au téléphone après le crash d'un avion de Germanwings en France qui a fait 148 morts, a-t-on appris auprès de l'Elysée. Le président a "exprimé tout son soutien" à la chancelière, tandis que l'ambassadrice d'Allemagne en France, Susanne Wasum-Rainer, se rendra sur les lieux du crash avec le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, a-t-on précisé de même source.

    13:04 Selon la correspondante de RTL à l'aéroport de Barcelone, il y avait une majorité de touristes allemands parmi les passagers du vol qui s'est écrasé dans les Alpes-de-Haute-Provence.

    13:03 Selon la presse espagnole, le gouvernement français a fait savoir que 42 Espagnols figuraient parmi les victimes.

    12:53 Heinrich Grossbongardt, représentant de Lufthansa (qui détient Germanwings), interrogé par Sputnik

    Je ne suis au courant de rien, je sais juste que c’est arrivé. J’ai moi-même volé dans cette région, qui est très montagneuse. Actuellement on peut dire que l’affaire est étrange, car le vol en vitesse de croisière est la phase la plus sûre du vol. C’est l’étape à laquelle les accidents sont les plus rares. Mais on ne peut pas en dire plus.

    12:51 La carcasse de l'avion a été repéré — Pas d'explosion en vol à priori. Selon les première constatations l'avion volait trop bas et aurait heurté une montagne(Europe 1)

    12:45 Des sauveteurs ont rejoint la zone du crash. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet affirme sur RTL que des secours sont arrivés à proximité des lieux de l'accident. Mais la zone est difficile d'accès. L'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) envoie une équipe de 10 hommes sur place qui sera d'enquêter et d'identifier les victimes. Une autre équipe de 20 hommes suivra.

    12:30 L'avionneur européen Airbus n'était pas en mesure mardi à la mi-journée de faire des commentaires sur l'accident de l'A320. 

    12:29 La Direction générale de l'aviation civile (DGAC) s'est pour le moment refusée à tout commentaire.

    12:28 L'avion était un des plus anciens de sa catégorie, il avait réalisé son premier vol en novembre 1990.Il s'agit du premier accident aérien qu'a connu la compagnie Germanwings depuis sa création en 1997. Le dernier crash en France remonte à 2000, quand le Concorde s'était écrasé sur un hôtel à Gonesse près de Roissy.

    12:30 Une colonne de secours des pompiers des Alpes-Maritimes se rend sur les lieux du crash de l'A320

    12:25 Une cellule de crise a été activée. Elle est localisée au ministère de l'Intérieur, place Beauvau.

    12:19 L'A320 se serait écrasé dans le massif des Trois évêchés, à un endroit très difficile d'accès situé à 2.700 mètres d'altitude. Le lieu est situé entre Digne et Barcelonnette, au sud du lac d'Embrun et près du village de Prads-Haute-Bléone.

    12:05 "Les conditions de l'accident laissent penser qu'il n'y a aucun survivant", a indiqué François Hollande.

    11:58 Manuel Valls affirme que les causes du crash sont pour l'instant inconnues et que "tout est fait pour comprendre ce qu'il s'est passé". L'avion a envoyé un signal de détresse à 10h47.

    11:53 les premiers débris viennent d'être retrouvés. 

    11:52 Bernard Cazeneuve est attendu sur place.

    11:49 Deux hélicoptères de la gendarmerie ont confirmé à la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) avoir repéré l'appareil près de Prads-Haute-Bléone, entre Digne-les-Bains et Barcelonnette (info Europe 1).

    11:45 Selon les médias français, 142 passagers et six membres d'équipage se trouvaient à bord de l'appareil.

    11:40 L'avion, qui effectuait le trajet entre Düsseldorf et Barcelone, a disparu des écrans radars aux alentours de 11 heures, selon Europe 1.

    Dossier:
    Crash de l'Airbus A320 de Germanwings (46)

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Il prend sa retraite à 24 ans grâce à une épargne agressive
    Réforme des retraites: Delevoye déclare finalement 13 mandats et regrette une «erreur»
    Envoyé par erreur par la poste, un chat passe plus d’une semaine dans un colis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik