Ecoutez Radio Sputnik
    Migrants: renforts de CRS à Calais

    Crise des migrants, trafic paralysé: Calais sous haute pression

    © AFP 2019 Philippe Huguen
    France
    URL courte
    Crise migratoire (787)
    6518

    Les CRS ont investi le site d'Eurotunnel où de nombreuses tentatives d'intrusion de migrants ont perturbé mardi matin le trafic des navettes qui circulent entre la France et l'Angleterre, conséquence du blocage du port de Calais, rapporte l'AFP.

    "On a enregistré des tentatives d'intrusions de migrants ce matin sur le site Eurotunnel", a indiqué un porte-parole de la préfecture", qui indique qu'un "dispositif de sécurité" avec des CRS a été mis en place "pour sécuriser le site du tunnel sous la Manche".

    "Suite à la fermeture de la rocade d'accès au port, la préfecture constate un report du trafic vers le tunnel", a indiqué un porte-parole de la préfecture.

    Le port de Calais était toujours bloqué aujourd'hui par les marins de la Scop SeaFrance, qui exploite la compagnie MyFerryLink. Le report du trafic des camions vers le tunnel, faute de ferries pour les acheminer vers la Grande-Bretagne, a entraîné une concentration des tentatives de passage des migrants vers l'Angleterre par le tunnel.

    "Le trafic est perturbé", a reconnu un porte-parole d'Eurotunnel, qui indique qu'il y a "énormément de trafic, du fait du blocage du port".

    Près de 3.000 clandestins, en majorité des Afghans, Soudanais, Erythréens et Syriens, vivent dans des tentes ou des abris de fortune à Calais et dans sa région, d'où ils essaient de passer en Grande-Bretagne.

    Quatre ONG ont annoncé mardi le lancement d'une "opération d'urgence" pour les clandestins de Calais, confrontés à une "crise humanitaire majeure" dans des conditions de vie "ne respectant même pas les normes des Nations Unies".

    Vidéo prise par les CRS à Calais, un de leur motard à été agressé et jeté à terre par les migrants. C'est étonnant qu'on…

    Posted by Prison ferme pour les 18 racaillons d'Yverdon on 18 Июнь 2015 г.

    "La dégradation de la situation a accru les tensions et la vulnérabilité des personnes. Face à cette situation exceptionnelle, nos quatre ONG humanitaires d'urgence n'ont eu d'autre choix que de mettre en oeuvre leurs compétences et leurs moyens logistiques habituellement réservés aux situations de guerre ou de catastrophe, pour secourir ces hommes, ces femmes et ces enfants", ont insisté les signataires.

     

     

    Dossier:
    Crise migratoire (787)
    Tags:
    migrants, Calais, France, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik