France
URL courte
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
31334
S'abonner

Malgré les pertes que la France a subies pendant les attentats sans précédent de vendredi dernier, les Français ne se cachent pas dans leurs maisons par peur, au contraire ils sortent dans les rues et s'unissent dans un élan de courage afin de faire face au terrorisme.

Six attaques simultanées ont frappé la capitale française dans la soirée du vendredi 13 novembre. Selon diverses estimations, entre 120 et 153 personnes ont trouvé la mort dans les attentats.

Le Stade de France, théâtre du match amical France-Allemagne, a vu ses abords touchés de plein fouet par un attentat. Les trois assaillants auraient fait détoner des ceintures d'explosifs. Pourtant, au moment de l'évacuation du stade, les supporters ont entonné l'hymne national. Cette démarche, tout à fait spontanée, représente un instant émouvant de solidarité des Français visant à manifester aux terroristes leur unité.

Une même émotion a gagné le public lorsque les mots "Not afraid" ("Nous n'avons pas peur", ndlr) ont été brandis en lettres de néon, plus tard, dans les rues de Paris.

Les Français ne laissent pas tomber leurs compatriotes. Les centres de collecte du sang ouverts samedi en Ile-de-France sont pris d'assaut par les volontaires venus donner leur sang après les meurtriers attentats de la nuit dans la capitale, selon un responsable de l'Etablissement français du sang (EFS).

"Ce matin, 19 centres ont ouvert et les 19 sont débordés par l'afflux de Parisiens et de touristes venus spontanément donner leur sang", a dit à l'AFP, Djamel Benomar, directeur de la collecte du sang pour l'EFS, précisant par ailleurs que l'Etablissement "avait pu faire face à la situation" de la nuit passée grâce aux dons réguliers des Parisiens.

Malgré que des voyageurs renoncent à se rendre à Paris, que les aéroports soient presque vides et que le président François Hollande ait décrété l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire français et rétabli les contrôles aux frontières nationales, les Français ne se disent pas vaincus. Ils sont prêts à s'armer de courage afin de ne pas céder aux terroristes, afin de lutter pour la liberté, la dignité et les droits de l'homme.

"Jamais ce pays ne se couchera devant les terroristes, parce que par le passé ses aînés n'ont pas accepté le nazisme, le totalitarisme et que la patrie des droits de l'Homme ne se laissera jamais impressionner (…) Non, la barbarie ne passera pas", laisse éclater le journal français L'Union.

Dossier:
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)

Lire aussi:

A quoi s’attendre après le 13 novembre à Paris?
Fabius appelle à coordonner la lutte internationale contre le terrorisme
Lavrov et Kerry présentent leurs condoléances aux Français
Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Tags:
terrorisme, morts, solidarité, attentat, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook