Ecoutez Radio Sputnik
    Valls prône la création d'une structure pour jeunes radicalisés

    Valls prône la création d'une "structure pour jeunes radicalisés"

    © Flickr/ Parti socialiste
    France
    URL courte
    33028
    S'abonner

    Afin de combattre la menace terroriste, le premier ministre français Manuel Valls a annoncé la création d'une "structure pour jeunes radicalisés".

    Les autorités françaises se montrent déterminées à déraciner le djihadisme en France. A cette fin, le chef du gouvernement a fait valoir son intention d'"encadrer très strictement le retour en France de ceux partis faire le jihad".

    M.Valls a également souligné que tout était déjà prêt afin de réaliser ce projet de la lutte contre le terrorisme et contre le retour dans leur patrie des jeunes radicalisés:

    "Les financements sont prêts, le cadre juridique et le projet pédagogique en voie de finalisation. Le site sera choisi d'ici la fin de l'année. Les premiers admis pourront être des repentis que nous mettrons à l'épreuve", a-t-il déclaré devant l'Assemblée nationale lors de l'examen de la prolongation de l'état d'urgence.

    Plusieurs fusillades et attentats-suicides quasi simultanés ont visé six points de Paris et sa proche banlieue le 13 novembre dernier. Trois kamikazes ont actionné leurs charges explosives près du Stade de France, à Saint-Denis. L'attaque la plus meurtrière a frappé la salle de concert du Bataclan, où les terroristes ont tiré à bout portant sur la foule. Les attentats ont fait au moins 129 morts et 350 blessés.

    Depuis l'instauration de l'état d'urgence après les attentats meurtriers de Paris et Saint-Denis, plus d'une centaine de perquisitions administratives sont menées chaque jour sur le territoire français par les forces de l'ordre.

    Lire aussi:

    Terrorisme: Valls promet de moyens jamais vus aux forces de l'ordre
    Valls: le terrorisme peut frapper "dans les jours qui viennent"
    Manuel Valls prêt à tout pour éviter le "drame" d'une victoire FN aux régionales
    Tags:
    djihadisme, lutte antiterroriste, terrorisme, Etat islamique, Manuel Valls, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik