France
URL courte
471234
S'abonner

Enfin! Le chiot berger allemand, cadeau de la part de la Russie aux Français, est sur le point de retrouver sa nouvelle maison en France.

Première mission top secrète pour Dobrynya: l'arrivée du chiot russe à l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle s'est faite dans la plus grande des discrétions malgré toutes les annonces tonitruantes dans les médias.

L'imposant comité d'accueil du RAID est resté à l'abri du regard des passagers et des journalistes. Les membres du Centre national de formation des unités ont réceptionné le futur chien d'élite dont ils s'occuperont après un bref passage en famille d'accueil.

Le chiot Dobrynya, qui porte le nom d'un héros vaillant des contes populaires russes, a déjà gagné le cœur des Français, touchés par le geste de leurs "amis russes". Suite à l'annonce de la mort de la chienne Diesel dans l'opération antiterroriste lancée à Saint-Denis près de Paris, le 18 novembre, le ministre russe de l'Intérieur Vladimir Kolokoltsev a envoyé un message de solidarité à son homologue français, exprimant son soutien et lui proposant d'accepter un chiot berger allemand.

"Pour confirmer notre solidarité avec les policiers français en ces tristes jours, je vous demande d'accepter de la part des policiers russes un chiot berger allemand qui pourrait remplacer le chien Diesel tué lors de l'assaut de Saint-Denis", est-il écrit dans la lettre.

On prévoyait que Dobrynya, une fois arrivé en France, serait mis à la charge d'un policier de la brigade canine du Centre national de formation des unités cynotechniques de Cannes-Ecluse (Seine-et-Marne), situé au sud de Paris.

Lire aussi:

Dobrynya attend son affectation dans une unité d’élite française
Russie: le chien Dobrynya est remis à l’ambassadeur français
Ce lundi, Dobrynya rencontre sa nouvelle famille française
Le chiot Dobrynya fait fondre le cœur des Français (vidéo)
Paris dit "da" au chiot russe Dobrynya
Tags:
chiot, chien Dobrynya, Paris, France, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook