Ecoutez Radio Sputnik
    Nouvelle démonstration de force des agriculteurs mercredi à Rennes

    France: la grogne des agriculteurs ne s'apaise pas

    © AFP 2018 Jean-Sebastien Evrard
    France
    URL courte
    27434

    Les agriculteurs de l'Ouest, qui multiplient depuis près d'un mois les manifestations et blocages de routes pour exiger des mesures face à la crise du secteur, ont prévu une nouvelle manifestation de force mercredi à Rennes.

    A l'appel de la FRSEA (Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles) et des JA (Jeunes agriculteurs) de Bretagne, les agriculteurs bretons, renforcés par ceux de la Manche et de la Mayenne, sont invités à "prendre possession" du périphérique rennais à bord de leurs tracteurs en fin de matinée mercredi. Plusieurs centaines d'engins agricoles et de manifestants sont attendus.

    En raison de cette manifestation Patrick Strzoda, préfet de la région Bretagne, a annoncé mardi que la rocade de Rennes sera fermée de 11h00 à 17h00 et a demandé aux usagers de la route de faire preuve de "calme et de patience". Il a rencontré les responsables agricoles qui "ont pris des engagement très fermes pour rester sur la rocade", sans tenter de bloquer les entrées de ville, "et pour ne commettre aucune dégradation", a-t-il expliqué à l'AFP.

    Plus de 300 policiers et gendarmes seront déployés pour assurer la circulation des véhicules sur les déviations mises en place permettant le trafic de transit mais aussi de sortir et d'entrer dans Rennes, a précisé le préfet. Un numéro vert a été mis en place (02.99.02.10.80) pour informer les usagers de la route, rapporte l` AFP.

    Pour les organisateurs, qui veulent faire de cette grande manifestation "une vitrine de la détresse du monde agricole" l'objectif est clair: maintenir la pression sur l'Etat et la grande distribution.

    "Alors que les négociations commerciales entre distributeurs et transformateurs touchent à leur fin et que le gouvernement commence à chanter ses promesses habituelles, ne cédons pas à la berceuse de l'Etat et des GMS (grandes et moyennes surfaces — ndlr) qui cherchent à nous endormir", ont affirmé mardi dans un communiqué les présidents des FDSEA (Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles) et JA d'Ille-et-Vilaine.

    Lire aussi:

    Deux cents agriculteurs manifestent leur colère à Arras
    Taux de suicide en France: les agriculteurs payent le plus lourd tribut
    François Hollande reçoit les agriculteurs : nouvel espoir ?
    La Rochelle: des agriculteurs en colère paralysent une partie du port
    Tags:
    agriculteur, manifestation, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik