Ecoutez Radio Sputnik
    La police française

    Quatre personnes soupçonnées de préparer des attentats interpellées à Paris

    © AFP 2017 KENZO TRIBOUILLARD
    France
    URL courte
    Menace terroriste en Europe (341)
    8142

    Quatre personnes soupçonnées de préparer des attentats ont été interpellées mercredi matin dans la capitale française.

    Trois hommes et une femme soupçonnés de préparer des attentats à Paris ont été interpellés mercredi dans le 18e arrondissement de Paris et en Seine-Saint-Denis, a annoncé mercredi la chaîne de télévision TF1.

    Selon la TF1, il s'agit de deux frères français d'origine turque, Aytac et Ercan B., d'un Français âgé de 28 ans, Youssef E., "bien connu des services anti-terroristes" et de sa compagne.

    "L'enquête a permis d'établir que l'équipe se préparait sans doute à commettre un attentat dans Paris dans un futur proche", d'après la chaîne.

    Les suspects sont tous fichés pour leur appartenance à l'islam radical, a précisé TF1 se référant à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

    En perquisition ce matin, les enquêteurs ont mis la main sur une cartouche de Kalachnikov, un pistolet d'alarme, du matériel informatique, des clefs USB ainsi qu'un coffre-fort. Leur garde-à-vue peut durer 96 heures au total.

    Selon la chaîne, Youssef E. avait déjà été condamné à 5 ans de prison en mars 2014. Les policiers l'avaient interpellé deux ans plus tôt à l'aéroport de Saint-Etienne avec deux complices alors qu'ils s'apprêtaient à partir mener le jihad en Syrie. Youssef E. avait été libéré de la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne, en octobre 2015. Il était assigné à résidence depuis le 29 février dans le cadre de l'état d'urgence.

    Dossier:
    Menace terroriste en Europe (341)

    Lire aussi:

    Le parquet de Paris inculpe 2 mineurs pour planification d'un attentat
    Algérie: arrestation d'un homme soupçonné de liens avec les attentats de Paris
    Laboratoire d'explosifs à Villejuif: les deux suspects voulaient commettre un attentat
    Tags:
    interpellation, attentat, police, Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik