Ecoutez Radio Sputnik
    Loi travail: 3.200 à 3.400 manifestants à Paris

    Loi travail: 3.200 à 3.400 manifestants à Paris

    © REUTERS / Pascal Rossignol
    France
    URL courte
    Loi Travail (70)
    12143

    De 3.200 à 3.400 étudiants et lycéens manifestaient à Paris mardi après-midi contre le projet de loi travail, présenté en fin de journée aux députés en commission de l'Assemblée nationale, a estimé la Préfecture de police.

    ​Entrée dans sa cinquième semaine, la mobilisation a ainsi réuni moins de monde que les précédentes journées organisées, comme celle de mardi, par les seuls mouvements de jeunesse: les manifestations du 24 mars et du 17 mars avaient respectivement rassemblé environ 5.000 et 9.000 manifestants, selon la police.

    Après le succès des rassemblements du 31 mars, qui ont réuni entre 390.000 et 1,2 million de personnes, la mobilisation est en recul mais étudiants et lycéens entendent maintenir la pression dans l'attente d'une nouvelle journée d'action avec les salariés le 9 avril.

    A Paris, un premier cortège de quelques centaines de lycéens est parti de la place de la Nation, dans le XIIe arrondissement, dans la matinée pour rejoindre à 13h00 les mouvements étudiants sur la place de la Bastille.

    ​Entre 3.200 et 3.400 personnes, selon la police, ont défilé à Paris. Les autorités en avaient dénombré 26.000 à 28.000 le 31 mars.

    Cent trente personnes ont été interpellées près de la Nation pour des jets de projectiles sur les forces de l'ordre et des dégradations, a-t-on précisé de source policière.

    La mobilisation contre « loi Travail »
    © REUTERS / Vincent Kessler
    A Marseille, 2.500 personnes, selon la FSU, 1.500 personnes, selon la police, ont défilé, une affluence bien moindre que précédemment en raison notamment des vacances scolaires. Les CRS sont intervenus à l'issue de la manifestation pour déloger une centaine de jeunes qui ont momentanément bloqué l'autoroute A7.

    Selon la Fédération indépendante et démocratique lycéenne (FIDL), 25 lycées étaient bloqués mardi à Paris, et 35 en banlieue. Le ministère de l'Education dénombrait pour sa part 34 lycées bloqués en France, contre 176 le 31 mars dernier.

    Premier incident de la journée de manifestation, des feux de poubelle ont été allumés tôt mardi matin devant le lycée Léonard de Vinci à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), dont l'entrée a été endommagée.

    Plusieurs centaines de lycéens ont de leur côté bloqué les voies de la gare de Rennes.

    Dossier:
    Loi Travail (70)

    Lire aussi:

    Vers un démantèlement du droit du travail. Partie 2
    Grève contre la Loi Travail (vidéo)
    Loi travail: entre 26.000 et 28.000 manifestants à Paris (préfecture de police)
    Vers un démantèlement du droit du travail
    Tags:
    loi Travail, manifestation, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik