France
URL courte
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)
27138
S'abonner

L'état d'urgence instauré en France au soir des attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis sera prolongé de deux mois à compter du 26 mai, a annoncé mercredi Manuel Valls sur France Info.

Le Premier ministre français Manuel Valls a expliqué que l'exécutif, "au vu de la menace", souhaitait la sécurité maximale pour l'Euro 2016, qui se déroule du 10 juin au 10 juillet, et le Tour de France.

"L'état d'urgence ne peut pas être un état permanent mais à l'occasion de ces grandes manifestations (…), nous avons considéré qu'il fallait prolonger cet état d'urgence", a-t-il dit cité par Reuters.

La mesure devait être présentée ce mercredi en conseil des ministres par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve.

Plusieurs fusillades et attentats-suicides quasi simultanés ont visé six points de Paris et sa proche banlieue le 13 novembre 2015. Trois kamikazes ont notamment actionné leurs charges explosives près du Stade de France, à Saint-Denis. L'attaque la plus meurtrière a frappé la salle de concert du Bataclan, où les terroristes ont tiré à bout portant sur la foule. Les attentats ont fait au moins 129 morts et 350 blessés. Suite à cette tragédie, le président Hollande a décrété l'état d'urgence en France.

Dossier:
Attentats à Paris (novembre 2015) (228)

Lire aussi:

Attentats de Paris: une empreinte d'Abdeslam retrouvée à Bruxelles
La déchéance de François Hollande
Terrorisme: Hollande renonce à la révision constitutionnelle
Valls: "Nous avons fermé les yeux sur la progression de l’extrémisme"
Tags:
état d'urgence, sécurité, Bernard Cazeneuve, Manuel Valls, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook