France
URL courte
Attaque au camion à Nice (120)
0 250
S'abonner

Alors que la ville de Nice est plongée dans le deuil, cette belle histoire de solidarité nous redonne un peu de force…

Ils sont venus le 14 juillet à la Promenade des Anglais pour regarder le feu d'artifice. Quand un camion fou a foncé sur la foule, des centaines de Niçois terrifiés ont pris la fuite. Une vague de panique, une bousculade et elle a compris que son bébé n'était plus à côté d'elle.

Dans ce chaos général, la maman a lancé un appel à d'aide sur Facebook accompagné d'une photo de l'enfant: "Nous avons perdu notre bébé de 8 mois", qui était au moment de l'attaque dans une "poussette bleue".

En quelques heures, le SOS a été relayé plus de 20.000 fois. Et, miracle, un nouveau message est apparu peu de temps après, cette fois pour annoncer un heureux événement: le bébé avait été retrouvé!

Un camion conduit par un homme de 31 ans a foncé jeudi soir sur la foule à Nice, tuant 84 personnes et en blessant des dizaines d'autres, selon un bilan encore provisoire.

Dossier:
Attaque au camion à Nice (120)

Lire aussi:

Attentat de Nice: une opération de déminage à proximité du domicile du chauffeur
Attentat de Nice: "Je n'ai jamais vu un tel chaos, une telle hystérie, une telle peur!"
Londres passera en revue ses mesures de sécurité après l'attentat de Nice
L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Tags:
chaos, solidarité, bébé, réseaux sociaux, Nice, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook