Ecoutez Radio Sputnik
    Police municipale

    La police municipale niçoise "en colère" contre Cazeneuve et Le Drian

    © AFP 2019 JEAN-SEBASTIEN EVRARD
    France
    URL courte
    Attaque au camion à Nice (120)
    4335
    S'abonner

    Les agents de la police municipale niçoise ont été "offensés" par le fait de ne pas avoir été cités lors de la conférence de presse des ministres de l'Intérieur et de la Défense, Bernard Cazeneuve et Jean-Yves Le Drian, à la suite de l'attentat de Nice.

    Au cours de la conférence de presse conjointe consacrée à l'attentat de Nice, les deux ministres ont remercié différentes structures françaises qui ont été engagées lors de l'attaque. Quant à la police municipale, elle n'a pas été mentionnée.

    "Une fois de trop, au cours de la conférence de presse que le ministre de l'Intérieur et le ministre de la Défense ont tenue le 16 Juillet 2016 à 19 heures, la police municipale n'a pas été citée alors que le soir de la fête nationale, comme lors de toutes les manifestations de ce type, elle était en première ligne", ont déclaré les syndicats de policiers municipaux dans une lettre ouverte au premier ministre Manuel Valls.

    En outre, les syndicats ont demandé l'amélioration de l'équipement de la police municipale. Ils souhaitent qu'on leur fournisse le même armement que celui mis à la disposition des policiers nationaux et qu'on leur accorde le droit de porter leur arme en dehors de leur service.

    Rappelons qu'un camion frigorifique de 19 tonnes a foncé sur la foule sur la Promenade des Anglais à Nice pendant le feu d'artifice du 14 juillet, faisant au moins 84 morts. De nombreux blessés sont dans un état critique. Le chauffeur du camion a été abattu.

    Dossier:
    Attaque au camion à Nice (120)

    Lire aussi:

    Attaque de Nice: une trentaine de musulmans parmi les victimes
    Attentat de Nice: 38 étrangers parmi les victimes
    Attaque de Nice: une présentatrice voilée suscite un scandale en Grande-Bretagne
    Alcool, sexe, porc… le terroriste de Nice n'était pas religieux, mais mentionnait Daech
    Tags:
    armements, offense, police, Attentat de Nice (2016), Bernard Cazeneuve, Jean-Yves Le Drian, Manuel Valls, Nice, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik