France
URL courte
5621
S'abonner

Les récents attentats perpétrés en France ont déclenché un débat sur la publication des photos d’auteurs de ces attaques dans les médias. Le Monde et BFMTV ont décidé de ne plus diffuser les photos des terroristes.

De nombreux journalistes participent aux débats sur la médiatisation de l'image, plus précisément sur la question de savoir si la diffusion des photos des terroristes est capable d'inciter de nouvelles personnes à entreprendre de tels actes.

Selon BFMTV, après les attentats de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray, le débat a été relancé dans les médias français, notamment par Jérôme Fenoglio, directeur de la rédaction du Monde. La question s'est posée très sérieusement.

Le Monde a donc pris la décision de renoncer à la publication de photographies des auteurs d'attentats pour éviter un possible phénomène de glorification de ces derniers. BFMTV lui a emboîté le pas.

Selon Alexis Delahousse, directeur adjoint de la rédaction de BFMTV, la seule exception à ce principe est représentée par les avis de recherche diffusés par les forces de l'ordre et qui sont susceptibles d'aider les enquêteurs.

Lire aussi:

Attentat de Nice: les Français en colère contre leurs dirigeants indignes
Qui était réellement responsable de la sécurité à Nice le 14 juillet?
Nice vs. Bernard Cazeneuve, c'est David contre Goliath?
Lutte antiterroriste en France: encore des progrès à faire?
Tags:
lutte antiterroriste, médias, Nice, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook