France
URL courte
Prise d'otages dans une église de Haute-Normandie (23)
2150
S'abonner

Un homme, qui s'était rendu en Syrie en juin avec Abdel Malik Petitjean, l'un des auteurs de l'attaque contre l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray, a été mis en examen en France.

La police française a mis en examen dimanche un homme qui avait tenté d'aller en Syrie le 10 juin dernier en compagnie d'Abdel Malik Petitjean, l'un des auteurs de l'attaque contre une église à Saint-Etienne-du-Rouvray, rapportent les médias se référant au parquet de Paris. 

Jean-Philippe J., 20 ans, fiché "S", a été mis en examen dans une enquête distincte de celle ouverte sur la prise d'otages du 26 juillet.

"Il a sollicité un débat différé devant le juge des libertés et de la détention et, dans l'attente, a été incarcéré provisoirement", a précisé le parquet de Paris cité par l'AFP.

Arrivé en Turquie avec Abdel Malik Petitjean, il avait été refoulé du pays le 11 juin. Malik Petitjean était aussi rentré en France.

Deux terroristes armés d'un couteau ont pris en otage cinq personnes dans l'église de Saint-Etienne-du-Rouvray (près de Rouen) le 26 juillet dernier. La police est intervenue sur les lieux et a abattu les deux hommes. A l'intérieur de l'église, le corps du prêtre Jacques Hamel, 85 ans, a été découvert. Un autre homme a été blessé et hospitalisé dans un état très grave. L'attentat a été revendiqué par le groupe terroriste Etat islamique (Daech). Cette attaque est survenue moins de deux semaines après l'attentat de Nice.

Dossier:
Prise d'otages dans une église de Haute-Normandie (23)

Lire aussi:

Attentat de Rouen: les deux djihadistes se sont rencontrés sur Telegram
Un proche d'un des tueurs de Rouen arrêté à Genève avant l'attentat
Un homme qui serait lié aux djihadistes mis en examen à Rouen
Tags:
mise en examen, terrorisme, police, djihadisme, Attaque de Saint-Etienne-du-Rouvray, Abdel-Malik Nabil Petitjean, Saint-Etienne-du-Rouvray, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook