Ecoutez Radio Sputnik
    Marine Le Pen

    Marine Le Pen: "Tout sauf Hillary Clinton"

    © AFP 2017 LIONEL BONAVENTURE
    France
    URL courte
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)
    187120371898

    Pour l'intérêt de la France, "c'est tout sauf Hillary Clinton", a déclaré mercredi Marine Le Pen, pour qui la candidate démocrate à la présidentielle américaine représente la "dévastation" et le "déséquilibre du monde".

    La présidente du Front national n'a pas dit directement qu'elle soutenait Donald Trump mais a déclaré sur CNN, comme elle l'avait déjà fait en juillet dans un média français: "Tout sauf elle."

    "Pour l'intérêt de la France, c'est tout sauf Hillary Clinton, car je crois qu'Hillary Clinton c'est la guerre, c'est la dévastation, c'est le déséquilibre du monde, ce sont des choix économiques qui sont ravageurs pour le bien de mon peuple, ce sont des choix géostratégiques qui vont engager à des conflits mondiaux", a-t-elle expliqué.

    La journaliste de CNN ayant souligné que Donald Trump était surnommé le "Le Pen américain", Marine Le Pen a répondu: "Le point commun entre nous, c'est que nous ne sommes pas du sérail, nous ne participons pas du système, nous ne dépendons de personne, nous n'allons pas prendre nos ordres auprès de telles puissances financières".

    "C'est peut-être ça qui a fait le succès de Donald Trump, mais aussi celui de Bernie Sanders", le rival malheureux d'Hillary Clinton pour l'investiture américaine, a-t-elle ajouté.

    Interrogée sur le mur prôné par Donald Trump entre le Mexique et les USA, la présidente du FN a estimé qu'il était "surtout symbolique". "Je pense que la volonté de Donald Trump, c'est de maîtriser l'immigration, je ne vais pas lui jeter la pierre".

    En juillet, dans Valeurs actuelles, Marine Le Pen avait assuré qu'il ne fallait pas voir dans ses déclarations de la Trump-mania, indiquant que le milliardaire américain "ne mérite ni excès de compliments, ni excès d'opprobre".

    Dossier:
    Présidentielle 2016 aux Etats-Unis (404)

    Lire aussi:

    Marion Maréchal-Le Pen veut rejoindre la réserve opérationnelle
    "La guerre contre le fondamentalisme islamiste n'a pas commencé", selon Marine Le Pen
    Brexit: Marine Le Pen veut des référendums dans tous les pays de l'UE

    Lire aussi:

    Trump appelle à enquêter sur les liens entre Hillary Clinton et la Russie
    52% des Américains soupçonnent Hillary Clinton d’avoir des liens avec la Russie
    Les électeurs US préfèrent toujours Trump à Clinton, selon un sondage
    Selon Trump, les «faux» médias traitent son fils d’une manière injuste
    Fillon et la stratégie de la choc... «à la Trump»
    Tags:
    présidence, élections, Bernie Sanders, Donald Trump, Hillary Clinton, Marine Le Pen, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik