France
URL courte
Loi Travail (70)
45929
S'abonner

La manifestation contre la loi Travail a dégénéré en affrontements dans la capitale française, il y a beaucoup de blessés.

La 13e manifestation contre la loi Travail, qui a réuni jeudi des milliers d'opposants à Paris et dans une quarantaine de villes en France, a dégénéré en heurts entre opposants et policiers dans la capitale française.

Cette fois, les casseurs cagoulés étaient plus nombreux que lors des rassemblements précédents.

​Ils ont jeté des pétards, des pierres et d'autres objets contre la police, ont cassé des vitrines.

​La police a fini pas riposter en utilisant des gaz lacrymogènes.

​Les heurts ont provoqué un mouvement de panique parmi les manifestants, qui ont essayé de se réfugier dans des magasins.

Il y a eu beaucoup de blessés.

Manifestations, Paris
© Sputnik . Xenia Kozlitina
Manifestations, Paris

​Le correspondant de Sputnik a notamment vu un garçon blessé à la tête, une jeune fille blessée par un pétard et d'autres victimes.

la loi Travail
© AFP 2020 Patrick Hertzog
​La loi Travail, proposée par la ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Myriam El Khomri, a été promulguée le 8 août malgré douze journées de mobilisation nationale entre mars et juillet, dont certaines marquées par des violences. Le projet de loi Travail a été adopté fin juillet par le parlement, après que le premier ministre Manuel Valls a recouru à la procédure du 49-3 permettant de faire adopter un texte sans vote si aucune motion de censure n'était déposée et adoptée dans le temps imparti.

Manifestations, Paris
© Sputnik . Xenia Kozlitina
Manifestations, Paris

Le gouvernement a proposé la loi contestée pour contribuer à la lutte contre le chômage dans le pays. Cependant, ce projet de loi comprend des mesures impopulaires auprès des militants et sympathisants de gauche. La loi porte sur la création d'une commission censée proposer au gouvernement, d'ici deux ans, une réécriture de l'intégralité du Code du travail, prescrit une durée légale du travail de 35 heures, prévoyant dans le même temps de passer à une moyenne hebdomadaire de travail de 46 heures (au lieu de 44) sur 12 semaines. En cela, le patron d'une entreprise pourra recourir au licenciement économique en cas de « baisse significative des commandes ou du chiffre d'affaires », comparés à la même période de l'année précédente.

Dossier:
Loi Travail (70)

Lire aussi:

Manifestation contre la loi Travail
Des manifestations à Paris et dans toute la France pour l'abrogation de la loi Travail
Promulgation de la loi Travail
Loi Travail: la manifestation parisienne, 5 juillet 2016
Tags:
hooligans, loi Travail, blessés, émeutes, manifestation, police, Compagnie républicaine de sécurité (CRS), Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook