Ecoutez Radio Sputnik
    François Fillon

    Fillon: le futur président français devra renouer des liens avec la Russie et les USA

    © AFP 2019 Eric Piermont
    France
    URL courte
    86494
    S'abonner

    L’ex-premier-ministre français et favori de la primaire de la droite François Fillon, considère que le nouveau président français aura la difficile tâche de reprendre les relations non seulement avec la Russie, mais avec les États-Unis.

    François Fillon a rédigé une colonne publiée par le journal le Monde quelques heures avant les débats. Nous vous proposons quelques passages de cette tribune retraduits du russe.

    Pour M. Fillon, « le statut de la France exige qu'elle mène une diplomatie globale et indépendante ». Et de poursuivre :

    « Notre diplomatie, tellement raisonnable au cours de l'intrusion américaine en Irak en 2003, est devenue obéissante à Bruxelles. Aux Américains. À l'Unesco où l'on n'a pas pu dire « non » à la résolution qui réécrit la réalité historique de Jérusalem. Et même souvent aussi aux pays du Golfe Persique dont l'influence sur notre territoire national pose des questions », a-t-il déclaré.

    Il a fait aussi remarquer que le chef de l'État, qui gère la politique extérieure, doit avoir son propre point de vue, prendre ses responsabilités et discuter avec ses partenaires surtout si leurs sensibilités ne coïncident pas avec celle de la France.

    « Dans la diplomatie, si l'on ne parle qu'avec nos amis, cela veut dire que nous ne parlons à personne. Quittons l'idée des blocages et de guerre froide », a déclaré l'ex-premier ministre.

    « À cet égard, le futur président (de la France, ndlr) aura une lourde tâche à accomplir : le relancement des relations ouvertes et fiables non seulement avec les Russes, mais aussi avec les Américains. Nous nous sommes éloignés les uns des autres, mais on a besoin d'eux sur toutes les questions.

    « Arrêtons d'être schizophrènes : ce n'est pas réaliste de prolonger les sanctions européennes contre Moscou, de montrer du doigt le « populisme » dangereux de Washington et dans le même temps, de leur demander de l'aide pour vaincre le totalitarisme islamique ou afin que les règles du multilatéralisme soient respectées », a souligné Fillon.

    À l'issue du premier tour de la primaire de la droite et du centre tenue dimanche dernier, c'est l'ex-premier ministre français François Fillon qui est arrivé en tête. Le 27 novembre il affrontera au deuxième tour l'ex-chef du gouvernement Alain Juppé.

    Le premier tour de la présidentielle en France est prévu le 23 avril 2017.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Fillon: 3e échec majeur des enquêtes d’opinion en 2016
    François Fillon: abattre l'État islamique n'est possible qu'avec la Russie
    François Fillon en tête de la primaire de la droite en France
    Sarkozy reconnaît sa défaite et appelle à voter Fillon (VIDEO)
    Fillon gagnant, les sondages à nouveau sur la sellette
    Tags:
    primaire, président, François Fillon, France, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik