France
URL courte
Crise migratoire (automne-hiver 2016/17) (79)
69490
S'abonner

Des centaines de Parisiens sont descendus dans la rue samedi afin de manifester leur soutien aux personnes ayant fui des zones de conflits et pour rappeler au gouvernement la nécessité de respecter l’article 13 de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Sputnik s’est rendu sur place.

Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un État, toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien. Pour défendre ces principes de la Déclaration universelle des droits de l'homme et dire « bienvenue » à ceux qui ont été contraints de quitter leurs maisons et à fuir les hostilités dans leurs pays, un millier de personnes sont descendues ce samedi dans les rues de la capitale française.

« C'est pour le respect du droit d'asile, pour la régularisation des sans-papiers et dire bienvenue au migrants », a expliqué dans un commentaire à Sputnik un manifestant qui s'est présenté comme Roman.

« Migrant-es bienvenue », c'est justement sous ce slogan que s'est déroulée la manifestation. Les militants se sont rassemblés place Stalingrad, d'où quelques 3 800 migrants ont été évacués début novembre. Sur leurs pancartes et banderoles on pouvait lire : « Face au tri […], face aux expulsions. Liberté de circulation et d'installation », « Les frontières nous divisent ».

Manif de soutien aux migrants à Stalingrad
© Sputnik . Xénia Kozlitina
Manif de soutien aux migrants à Stalingrad

À la question de savoir si le but des manifestants était de faire en sorte que les réfugiés reviennent s'installer sur la place Stalingrad, Roman a répondu que l'objectif était d'exprimer la solidarité avec les migrants.

« Il y a une situation indigne où il y a encore peu de temps on laissait des migrants à la rue […]. Il faut que dès que les migrants arrivent il y ait des places dans les hébergements qui sont mis en place, par ailleurs il faut un vrai respect du droit d'asile qui souvent n'est pas du tout à la hauteur », a souligné l'interlocuteur de Sputnik.

Et de souligner qu'une partie des sans-papiers travaillaient et payaient leurs impôts sans toutefois pouvoir régulariser leur situation, un fait qui devait changer.

La manifestation s'est terminée sans incidents.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

 

Dossier:
Crise migratoire (automne-hiver 2016/17) (79)

Lire aussi:

Le démantèlement du camp de migrants de Stalingrad commence dès maintenant
Rassemblement de soutien aux migrants de Stalingrad à Paris
Papiers jetés, tentes détruites: bilan troublant de l’«opération de contrôle» à Stalingrad
Tags:
droits de l’homme, migrants, manifestation, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook