Ecoutez Radio Sputnik
    Sauver Hollande est désormais la mission d'un collectif spécial

    Sauver Hollande est désormais la mission d'un collectif spécial

    © AFP 2019 MARTIN BUREAU
    France
    URL courte
    62453
    S'abonner

    Non, il ne va pas s'en sortir tout seul! La France lance une équipe avec une tâche peu ordinaire à sa charge: mettre en cause la pertinence de la candidature de François Hollande à la présidentielle de 2017.

    Il n'est plus secret que la gauche française a besoin d'un petit coup de pouce. Face à l'annonce imminente par François Hollande de sa candidature à la présidentielle de 2017 début décembre, un collectif spécial a été créé mardi 29 novembre à La Bellevilloise, à Paris, afin de sauver la gauche.

    L'équipe « de sauvetage », prénommée L'AG (pour Assemblée générale), est composée de personnalités toutes différentes les unes des autres venues du monde associatif, artistique, sportif, politique ou syndical, indique FranceInfo. Certaines d'entre elles ont dernièrement cosigné une tribune dans le JDD ayant pour objectif de mettre fin au phénomène de « Hollande-bashing ». On y retrouve des noms tels que Catherine Deneuve, Juliette Binoche ou Benjamin Biolay.

    Le collectif nouvellement créé envisage de relier le monde de la société civile et le monde politique et ce « avec une orientation à gauche ».

    « L'AG, c'est une association qui a pour objectif de mobiliser la société civile dans la perspective de 2017. Le but, c'est de créer un pont entre le monde de la société civile et le monde politique avec une orientation à gauche », a expliqué l'un des responsables du projet, l'entrepreneur et président du Forum d'Action Modernités, Philippe Lemoine.

    Le collectif espère « accoucher de propositions de fond et de façons de faire » et s'interroge pour savoir si « le président est capable de changer au point de cesser d'être un personnage solitaire ? ».

    Dans une lettre à laquelle a accédé FranceInfo, L'AG s'adresse au président de la République et énumère les conditions de son soutien :

    François Hollande « devra bien sûr rendre compte de son bilan. Mais s'il le fait en intégrant une parole juste sur ce qu'il a appris en étant au pouvoir, si cette parole relie sa transformation personnelle à la transformation collective et s'il est prêt, de surcroît, à souscrire aux engagements concrets que nous aurons imaginés sur de nouvelles façons de gouverner et d'associer la société civile, il pourrait alors être de le candidat de cette Alliance pour la France de demain ».

    Chaque paragraphe de la lettre débute par l'anaphore « Nous, citoyens de la société civile », à l'instar de « Moi, président de la République » de Hollande, pour mettre en exergue les valeurs du peuple.

    Invitation du collectif l'Assemblée Générale by ftvi on Scribd

    Philippe Lemoine entend tenir des réunions partout en France et en région parisienne, organiser un débat chaque semaine.

    « Il y aura un label "AG", il faudra respecter un cahier des charges, mais des tas de gens pourront monter des AG s'ils respectent les règles », résume-t-il.

    L'élection présidentielle française de 2017 devrait se tenir les 23 avril et 7 mai 2017. Il s'agit de la 11e élection présidentielle de la Cinquième République, la 10e au suffrage universel direct.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    La destitution de Hollande rejetée, une décision «de nature politique»
    Au secours, les people défendent François Hollande!
    Hollande et le secret défense: une enquête judiciaire démarre
    La famille d’un officier russe mort en Syrie envoie une lettre à Hollande
    Tags:
    sauvetage, mission, équipe, candidature, élections, élection présidentielle, François Hollande, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik