Ecoutez Radio Sputnik
    La ville d'Alep

    Alep: «Des pertes incomparables avec celles des interventions US»

    © REUTERS/ Omar Sanadiki
    France
    URL courte
    205797701

    Tout en regrettant les pertes dans la ville syrienne d’Alep, récemment libérée, un expert français estime qu’elles étaient plutôt mineures comparées à celle causées par les Etats-Unis, ces «donneurs de leçons de morale», dans leurs opérations à l’extérieure du pays.

    L’opération visant à déloger les djihadistes de la ville d’Alep a certes causé des pertes, mais celles-ci étaient toutefois « extrêmement loin des centaines de milliers de morts provoquées par les interventions américaines », a déclaré dans une interview à Sputnik Alexandre del Valle, politologue français, auteur de l’ouvrage « Les vrais ennemis de l’Occident ».

    Selon lui, « on est à peu près à 500 personnes [victimes civiles à Alep] ». Ceci est bien sur regrettable, mais incomparable avec les pertes causées par les interventions US « tant en Afghanistan que dans une partie du Pakistan avec les drones américains ou des différentes guerres et embargos ».

    Le politologue a appelé à prendre en compte également les embargos ayant tué des centaines de milliers de civils.

    « Donc c’est sans commune mesure avec ce qu’ont commis les donneurs de leçons de morale », a conclu M. del Valle.

    Ses propos font écho à la déclaration du général Pierre-Dominique d’Ornano, selon lequel la « tactique en vies humaines (était) économe pour les Russes ».

    « La conquête d’une ville est très dure, consomme énormément de munitions, énormément d’hommes », a souligné le général.

    Vendredi, il a été annoncé que suite à une opération longue et complexe, les terroristes ont été délogés de l’ensemble de la ville d’Alep. La ville est entièrement contrôlée par l'armée gouvernementale syrienne.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Poutine félicite Assad pour Alep, Assad remercie Moscou pour son aide
    Éric Dénécé: Alep est libérée et non pas tombée
    Le témoignage de Pierre Le Corf sur Noël à Alep libérée et les cadeaux pour les enfants
    Tags:
    expert, lutte antiterroriste, pertes humaines, Pierre-Dominique d’Ornano, Alexandre del Valle, États-Unis, Alep, Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Tous les commentaires

    • normandieniemen
      d'autant que les syriens et les russes contrairement aux US et a leur coalition n'ont jamais déliberement visé les civils
    • avatar
      dstati
      Quand le travail est fait par des professionnels, on peut dormir la tête tranquille, on sait d'avance qu'il (le travail) sera bien fait.
    • avatar
      imouts
      Il est bon de rappeler cela, les occidentaux décérébrés aynat été matraqués par les mensonges grossiers de merdias dominants !
    • avatar
      nselou1
      surtout dites pas à Laurent Fabius que la Syrie est libre et que Bachar AL-ASSAD ( le lion ) est toujours vivant
    Afficher les nouveaux commentaires (0)