Ecoutez Radio Sputnik
    Marine Le Pen (à droite) et son père Jean-Marie Le Pen

    Présidentielle 2017: Marine Le Pen empruntera 6 M EUR à son père

    © AFP 2019
    France
    URL courte
    Présidentielle 2017 en France (205)
    59333
    S'abonner

    Candidate à la présidentielle de 2017, la leader du Front national (FN) Marine Le Pen empruntera pour sa campagne quelque six millions d'euros à son père, Jean-Marie, qu'elle avait exclu du parti.

    Mme Le Pen empruntera près de six millions d'euros à son père et via le microparti du fondateur du FN, Cotelec, « avec libération progressive des différentes tranches », rapporte l'AFP, se référant au directeur de campagne de la candidate à la présidentielle, David Rachline, précisant que l'accord en question « date d'il y a plusieurs mois ».

    Les premières informations sur l'intention de M. Le Pen de soutenir la campagne présidentielle de sa fille remontent à septembre dernier. « Puisqu'elle ne trouve pas de financement ailleurs, qu'aucune banque n'accepte de prendre le risque de lui prêter de l'argent alors que tous les sondages la donnent en tête du premier tour, ce qui est un véritable scandale, Cotelec a décidé d'accéder à une partie de sa demande », a-t-il alors déclaré, précisant que le montant de la somme atteindrait les six millions d'euros.

    Tout en reconnaissant des discussions, les dirigeants du FN refusaient jusqu'à présent de confirmer publiquement ces informations, précise l'AFP.

    Nicolas Bay, secrétaire général du Front national, avait de son côté reconnu le 22 décembre qu'« à ce stade », le FN n'avait « pas encore trouvé l'ensemble du financement » pour les prochaines élections, y voyant la preuve que les banques françaises « ne jouent pas le jeu de la démocratie ».

    Rappelons que le fondateur et président d'honneur du FN, Jean-Marie Le Pen, a été exclu du parti en août 2015.

    Face aux refus des banques de prêter de l'argent au FN, les médias ne cessent d'évoquer un fantasmagorique prêt russe à la campagne de Marine Le Pen. Ainsi, le Canard enchaîné avait récemment évoqué une aide financière à hauteur de 28 millions d'euros.

    Toutefois, le trésorier du Front national Wallerand de Saint Just a démenti la semaine dernière ces informations, précisant n'avoir obtenu aucun de prêt de la part d'une banque russe depuis septembre 2014.

    « Malheureusement depuis cette banque russe a déposé son bilan » et « depuis, il n'y a pas de contacts particuliers avec des organismes financiers russes », a encore affirmé M. de Saint Just.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Présidentielle 2017 en France (205)

    Lire aussi:

    Manuel Valls annonce sa candidature à la présidentielle 2017
    Hollande renonce à se porter candidat à la présidentielle 2017
    Emmanuel Macron candidat: échec garanti ou «bombe à retardement»?
    Le Pen plus populaire que Fillon auprès des Français d'après un sondage
    Tags:
    prêt, banques, Front national (FN), Jean-Marie Le Pen, Marine Le Pen, Russie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik