Ecoutez Radio Sputnik
    François Fillon

    Fillon sur 2017: «Nous devons être implacables face au totalitarisme islamique»

    © AFP 2019 Thomas SAMSON
    France
    URL courte
    562619

    Le candidat de la droite à l’élection présidentielle française François Fillon souhaite de l’année 2017 qu’elle soit celle du redressement et assure à ses concitoyens qu’il veut construire une nation libre et créer un pays implacable face aux menaces.

    Dans une vidéo, ainsi que sur sa page Facebook, le candidat de la droite à l'élection présidentielle française François Fillon souhaite que l'année 2017 devienne une année de redressement, annonce l'AFP.

    « Je suis candidat pour construire avec vous une nation libre et puissante. Le mur des critiques ne nous arrêtera pas », a déclaré samedi l'homme politique.

    Selon le candidat, la vérité ne fait pas peur aux Français qui sont courageux, qui ont une énergie exceptionnelle. Il explique qu'il veut rendre « le pouvoir d'entreprendre, de créer et de réaliser vos projets car c'est ainsi que la France retrouvera la croissance et le plein emploi pour que la vie de chacun soit meilleure ».

    « Nous sommes en guerre. Et dans cette guerre, nous n'avons pas le droit d'être faibles, nous devons être implacables face au totalitarisme islamique », a-t-il aussi souligné.

    Ainsi, l'homme politique estime que la France est capable de retrouver sa croissance.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Fillon appelle à tenir un sommet de la zone euro
    Fillon mieux que Le Pen pour les eurosceptiques allemands
    Fillon gagne sans faire une seule fois la Une d'un hebdo français en un an
    Les politiques français divergent mais tous considèrent Fillon comme sérieux
    Tags:
    croissance, élection présidentielle, François Fillon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik