Ecoutez Radio Sputnik
    Jean-Luc MélenchonBenoît Hamon

    Hamon se veut rassembleur de la gauche, Mélenchon restera-t-il «insoumis»?

    © Flickr/ Pierre-Selim © Sputnik. Irina Kalashnikova
    1 / 2
    France
    URL courte
    Présidentielle 2017 en France (204)
    4028401319

    Le second tour de la primaire socialiste s’est déroulé le 29 janvier. Selon les résultats partiels, Benoît Hamon arrive en tête avec 58,87% des voix contre 41,13% pour Manuel Valls. Il a déjà appelé la gauche et les écologistes à se rassembler. De son côté, Jean-Luc Mélenchon préfère rester «insoumis»…

    Benoît Hamon, qui est arrivé en tête du second tour de la primaire à gauche qui s'est tenu ce dimanche en France, a annoncé vouloir rassembler tous les socialistes, la gauche et les écologistes lors d'un discours dans son QG parisien.

    « Notre pays a besoin de la gauche, mais une gauche moderne, innovante, tournée vers l'avenir. Demain je veux commencer à rassembler les socialistes, tous les socialistes, parce que c'est ma famille politique », a déclaré Benoît Hamon devant ses militants rassemblés à la Maison de la mutualité après l'annonce des premiers résultats de la primaire.

    Il compte construire une majorité gouvernementale avec Yannick Jadot, candidat écologiste, et Jean-Luc Mélenchon, dirigeant de La France insoumise.

    « S'il existe des différences, les idées en partage sont si nombreuses. Jamais les forces de progrès ne perdent à se parler, à construire ensemble. Dès lundi je proposerai donc à tous les candidats à cette primaire, mais aussi à tous ceux qui se reconnaissent dans la gauche et l'écologie politique, en particulier Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon, de ne penser qu'à l'intérêt des Français au-delà de nos personnes. Je leur proposerai ensemble de construire une majorité gouvernementale cohérente et durable pour le progrès social, écologique et démocratique », a-t-il indiqué.

    Toutefois, M. Mélenchon pourrait refuser de rejoindre cette alliance. Dans un communiqué publié sur sa page Facebook avant que Benoît Hamon ne prononce son discours, Jean-Luc Mélenchon s'est félicité de l'échec de Manuel Valls, « l'inspirateur du quinquennat ». Il a expliqué la défaite de l'ex-premier ministre par la tendance « dégagiste » qui « ouvre les saisons de grand remuement des sociétés » et qui devrait prochainement s'amplifier sur fond de nouveaux scandales.

    « Considérée vue de haut, la situation manifeste un moment particulièrement fort dans la maturation du phénomène "qu'ils s'en aillent tous". L'insoumission, annoncée par le nom de notre mouvement, partait du constat que ce phénomène travaille en profondeur notre société », a-t-il indiqué.

    VALLS VALSE, ENCORE UNE VICTOIRE DU DÉGAGISME! Après une semaine d’ubuesques publications de résultats, qui ne furent…

    Publié par Jean-Luc Mélenchon sur dimanche 29 janvier 2017

    Il s'est félicité du fait que le vainqueur de la primaire Benoît Hamon « a chanté des paroles si proches » de celles de La France insoumise au lieu de préférer ceux du gouvernement socialiste.

    « Que l'instrument au PS en ait été Benoît Hamon qui a chanté des paroles si proches des nôtres est une source de satisfaction supplémentaire. Car dans le combat politique il est essentiel de commencer par l'élargissement de la surface d'usage des mots que vous employez. Pour moi, sixième République, planification écologique, indépendance de la France, couvrent désormais un champ plus large que celui qu'ils occupaient lorsque nous étions seuls à les prononcer », a-t-il déclaré.

    M. Mélenchon se veut désormais rassembleur autour de ce programme.

    « C'est à nous qui avons porté ce choix tant d'années d'être à la hauteur pour le rendre victorieux. La campagne des « insoumis » et ma candidature sont là pour cela. Rien que pour cela », a conclu Jean-Luc Mélenchon.

    L'ancien ministre de l'Éducation Benoît Hamon est arrivé en tête de la primaire socialiste du 29 janvier. Il a obtenu 58,87 % des suffrages, contre 41,13 % pour l'ex-Premier ministre Manuel Valls, d'après les résultats partiels fournis par la Haute autorité à 00h15.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Présidentielle 2017 en France (204)

    Lire aussi:

    Benoît Hamon remporte le second tour de la primaire de la gauche
    Primaire de la gauche: Hamon donné en tête par les premiers sondages
    Mélenchon désormais officiellement en lice pour la présidentielle 2017
    Mélenchon : une gauche décomplexée
    Tags:
    primaire, gauche, primaire de la gauche en France (2017), Benoît Hamon, Jean-Luc Mélenchon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik