France
URL courte
1041641
S'abonner

Dans son discours devant les journalistes, François Fillon, le candidat de la droite à l'élection présidentielle, s'est sxcusé devant les Français, mais a clamé son innocence et affirmé que le salaire de sa femme était tout à fait légal. Il a également fait savoir qu'il poursuivrait la course à la présidentielle.

Lors de sa conférence de presse du 6 février, François Fillon a déclaré que malgré toutes les accusations liées au scandale autour du soi-disant salaire fictif de son épouse, il poursuivrait la course présidentielle:

« Cette situation ne change rien à ma détermination et à l'engagement que j'ai pris. [] Je ne suis pas le candidat d'un parti. Je suis maintenant en face des Français, parce que j'été désigné à la primaire de la droite. [] J'annonce ici même que c'est une nouvelle campagne qui commence. »

Le candidat de la droite a annoncé qu'il publierait tout son patrimoine en détail ce lundi « dans la soirée ». Il a d'ailleurs annoncé que la liste de son entreprise personnelle ne comprenait « aucun client russe ».

Le candidat à la présidentielle a quand même donné des explications sur l'affaire mêlant son épouse Penelope :

« Oui, j'ai employé mon épouse comme une collaboratrice. Elle a ensuite était la collaboratrice de mon suppléant. Elle est encore redevenue ma collaboratrice par la suite. Elle a donc occupé son poste pendant 15 ans. Et ceci pour un montant [] mensuel de 3.677 euros nets. Ça a l'air parfaitement justifié pour une personne diplômée de droit et de lettres. »

En ce qui concerne les accusations sur son emploi qualifié par certains de « fictif », François Fillon a insisté sur le fait que le travail effectué par sa femme était « indispensable », ayant présenté toute la liste de ses tâches « simples », mais importantes :

« Elle m'a représenté dans des manifestations culturelles locales. C'est encore elle qui a reçu et renvoyé vers les entreprises de la région les CV et les demandes d'emploi que les Sarthois m'adressaient. C'est encore elle qui a traité les réclamations de ces derniers lorsqu'ils rencontraient des difficultés administratives. Et la liste de ce qu'elle a fait ne s'arrête pas là ».

Le couple Fillon s'est retrouvé au cœur d'un scandale depuis les révélations du Canard enchaîné sur les emplois présumés fictifs de son épouse Penelope Fillon. M. Fillon a rejeté toutes les accusations et a demandé de laisser son épouse en dehors du débat politique.

Le candidat a estimé qu'il s'agissait d'« un coup d'État institutionnel » contre sa candidature à la présidentielle, venu présumément de la gauche, et que la campagne déchaînée contre lui avait pour objectif d'« abattre en vol une haute idée de la France ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Covid-19, en continu: la Belgique dépasse la barre des 3.000 morts
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Le coronavirus fera-t-il de la Chine le nouveau maître du monde?
Tags:
conférence de presse, élection présidentielle, Présidentielle française 2017, François Fillon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook