Ecoutez Radio Sputnik
    Guy Geoffroy, député LR

    La campagne contre Fillon «est une tentative de meurtre politique»

    © AFP 2019 Francois Guillot
    France
    URL courte
    1135521
    S'abonner

    La lettre adressée par le candidat de la droite et du centre François Fillon aux Français convient tout à fait pour mettre un terme à la «campagne immonde» lancée contre lui par les médias mainstream, selon le député-maire Les Républicains de Combs-la-Ville Guy Geoffroy interrogé par Sputnik.

    L'agression scandaleuse des médias mainstream français contre le candidat à la présidence François Fillon est une tentative de meurtre politique destinée à éliminer « celui qui dérange », a déclaré à Sputnik Guy Geoffroy, député-maire Les Républicains de Combs-la-Ville et soutien de François Fillon.

    « L'objectif, c'est de tuer politiquement celui qui dérange, celui qui a été et reste porté par une très grande majorité d'électeurs de la droite et du centre (…). C'est une tentative de meurtre politique, d'assassinat politique scientifiquement orchestré », a indiqué M. Geoffroy.

    Selon lui, cette campagne est orchestrée de manière « scientifique empêcher au candidat appuyé par la plupart des électeurs de la droite et du centre de remporter la présidentielle.

    « C'est une campagne absolument immonde, orchestrée de manière extrêmement précise et scientifique, organisée et mise en place à un moment qui a été soigneusement choisi (…). On veut tout simplement [l']empêcher de faire une campagne et par la même occasion de remporter l'élection présidentielle », a ajouté le député-maire.

    Ces derniers jours, François Fillon, jusqu'ici donné favori de la présidentielle 2017 prévue pour avril-mai, perd en popularité suite au scandale baptisé « Penelope Gate » par les médias français qui a été provoqué par les révélations du Canard enchaîné sur les emplois présumés fictifs de son épouse Penelope Fillon et de ses deux enfants.

    François Fillon a poursuivi mercredi sa contre-offensive en publiant une lettre ouverte à la nation. Il a dénoncé l'acharnement dont il ferait l'objet : « 32 ans de vie politique, je n'ai jamais été mis en cause dans une affaire. (…) Mais j'ai commis une erreur : en travaillant avec mes proches, j'ai privilégié une collaboration de confiance qui aujourd'hui, suscite la défiance. (…) Je vous dois donc des excuses t-il indiqué. L'ex-premier ministre s'est dit déterminé à « rien céder aux intimidations et aux pressions ».

    D'après M. Geoffroy, cette lettre convient tout à fait pour mettre un terme à la « campagne immonde » lancée contre lui par les médias mainstream.

    « Cette lettre adressée aux Français par l'intermédiaire de la presse quotidienne régionale (Ouest-France, ndlr) me semble tout à fait convenir pour mettre un terme, je l'espère définitif, à cette scandaleuse agression dont notre candidat est victime depuis maintenant trop longtemps », a-t-il noté à Sputnik.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Penelope Gate: François Fillon livre «sa vérité» dans une «lettre aux Français»
    Macron et Le Pen au second tour de la présidentielle, Fillon out?
    L’essentiel, l’accessoire, et l’affaire Fillon
    Abdelmadjid Tebboune élu Président de l’Algérie dès le premier tour
    Tags:
    PenelopeGate, médias mainstream, médias français, propagande, Guy Geoffroy, François Fillon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik