Ecoutez Radio Sputnik
    Carnaval de Nice

    Présidentielle 2017: qui est le candidat préféré de la jeunesse française?

    © REUTERS / Eric Gaillard
    France
    URL courte
    848121

    Le diable est dans les détails : selon les chiffres d’un sondage cité par Wikileaks, l’électorat de Marine Le Pen est plus jeune que celui des autres candidats à la présidentielle française. Un fait qui ne correspond pas à l’image que les médias mainstream donnent de la candidate, préférant la comparer à Donald Trump.

    Selon un sondage de l'institut Elabe réalisé entre les 30 et 31 janvier pour les Échos et Radio Classique, Marine Le Pen est soutenue par la jeunesse plus que tout autre candidat à la présidentielle française. Elle est très populaire surtout dans la tranche d'âge 18 — 24 ans (35 %). Ce chiffre baisse plus on avance dans la pyramide des âges, jusqu'à atteindre 16 % chez les personnes de 65 ans et plus. Quant aux autres favoris de la présidentielle, Emmanuel Macron et François Fillon sont les candidats préférés des Français dans la tranche d'âge des 65 ans et plus (27 % et 28 % respectivement), tandis que seulement 11 % des jeunes Français de 18-24 ans soutiennent Macron et 22 % Fillon. 

    Les chiffres du sondage correspondent bel et bien à ce que Marion Maréchal-Le Pen avait annoncé lors de sa visite à Moscou en novembre 2016. Selon elle, le fait que le Front National a présenté 130 candidats de moins de 30 ans aux dernières élections législatives s'explique par « la vraie volonté de laisser de la place aux jeunes, de les associer à leur destin pour la simple et bonne raison qu'aujourd'hui le Front National est le parti majoritaire chez les 18-27 ans. » 

    Pour Marion Maréchal-Le Pen, « toute la génération qui est en train d'arriver en France, probablement les dirigeants de demain, sont aujourd'hui dans une démarche patriotique, nationale, souverainiste et conservatiste, ce qui nous rend particulièrement optimiste pour l'avenir ».

    Ce n'est pas un hasard si le sondage a attiré l'attention de Wikileaks, qui a publié ces chiffres sur son compte Twitter en l'accompagnant des propos suivants: « Quand les journalistes anglo-saxons suggèrent que Le Pen est pour la France "exactement" la même chose que Trump ou le Brexit, ils ont tort. Les données démographiques disent le contraire. »

    Effectivement, la situation est inverse aux États-Unis: les sondages réalisés pendant les élections montrent que Donald Trump était moins populaire auprès des jeunes que sa rivale démocrate Hillary Clinton (37 % contre 55 %). Ainsi, pour comparer Marine Le Pen avec Donald Trump, il ne suffit pas de dire qu'elle s'oppose à l'immigration massive où qu'elle prône l'idée nationale en défendant l'indépendance de la France face à l'Union Européenne. Les chiffres montrent que sous les apparences se cache une réalité plus complexe. Pourtant, les médias mainstream préfèrent de ne pas se fier aux chiffres et comme toujours laissent aux autres cette tâche qu'ils doivent juger trop difficile à leur goût.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Tags:
    Présidentielle française 2017, WikiLeaks, Emmanuel Macron, François Fillon, Marine Le Pen, France, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik