France
URL courte
126781
S'abonner

Jusqu’à présent en tête de presque tous les sondages réalisés en vue du premier tour de la présidentielle, Marine Le Pen est pour la première fois dépassée par Emmanuel Macron. Du moins, c’est qu’estime le nouveau coup de sonde réalisé par Harris Interactive. Au demeurant, rien n’est encore décidé définitivement…

Emmanuel Macron se place en tête des intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle d'avril-mai, devant Marine Le Pen et François Fillon, selon un sondage Harris Interactive pour France Télévisions, publié jeudi.

C'est la première fois que cet institut accorde la première place à l'ex-ministre de l'Économie, qui voit les intentions de vote en sa faveur passer de 20 % à 26 % en deux semaines.

Jusqu'à présent, Marine Le Pen apparaissait en tête de quasiment toutes les enquêtes réalisées en vue du premier tour, prévu le 23 avril.

Dans le sondage d'Harris Interactive, la présidente du Front national (FN) est créditée de 25 % (stable depuis le 23 février) et François Fillon perd un point, à 20 %.

Macron talonne Le Pen dans les sondages
© REUTERS / Charles Platiau
Le socialiste Benoît Hamon est à 13 % (-1 point) et Jean-Luc Mélenchon, candidat de La France insoumise, à 12 % (-1).

Dans l'hypothèse d'un second tour Macron-Le Pen, le 7 mai, le candidat d'En marche! l'emporterait avec 65 % des voix et, dans celle d'un duel Fillon-Le Pen, l'ancien premier ministre serait élu avec 59 % des suffrages.

Cette étude a été menée en ligne, du 6 au 8 mars 2017, auprès d'un échantillon de 4 932 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, comprenant un échantillon de 4 533 inscrits sur les listes électorales.

Lire aussi:

Le Corf: les scandales électoraux en France font-ils oublier la guerre en Syrie? (VIDEO)
Villepin: la France a trop recours au «bouton militaire»
Vers un coup d’État oligarchique en France ?
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
élection présidentielle, sondage, Emmanuel Macron, Marine Le Pen, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook