Ecoutez Radio Sputnik
    France 5

    Quand France 5 ne vérifie pas ses informations

    © AFP 2017 Lilonel Bonaventure
    France
    URL courte
    Rachel Marsden
    426145851

    Suite au reportage de France 5 sur le travail de Sputnik, la journaliste de Sputnik Rachel Marsden pointe du doigt les informations diffamatoires à son encontre.

    « Un reportage de France 5 a déclaré que j'avais été "virée" de Fox News en tant que "correspondante", ce qui est inexact. J'ai quitté la chaîne en 2007 alors que j'étais coanimatrice d'une émission quotidienne, "Red Eye", à la suite d'un changement de format de cette dernière. Les propos de France 5 sont donc diffamatoires à mon égard et portent atteinte à ma réputation professionnelle.

    La rencontre de l'équipe de France 5 avec Rachel Marsden à partir de 52:15 min.

    Par ailleurs, lors du tournage du reportage de France 5, je regrette de m'être mal exprimée, alors que j'élaborais au débotté une liste de médias qui m'ont publiée en environ 20 ans de carrière. Je n'ai en effet jamais contribué au New York Times, mais en revanche, j'ai signé des papiers pour le Los Angeles Times, le Washington Times (avec l'UPI), le New York Daily News, le San Francisco Chronicle, le Baltimore Sun, le Wall Street Journal, l'Orlando Sun-Sentinel, le Spectator Magazine (UK), ainsi que pour une centaine d'autres publications, en tant que chroniqueuse syndiquée par le Chicago Tribune, une plate-forme que je tiens actuellement et depuis 2011 ».

    Rachel Marsden, 13 mars 2017

    Lire aussi:

    Média US: les cinq meilleures armes soviétiques
    France : 5 personnes soignées préventivement après le décès d'un chat enragé
    Média syrien: Washington utilise l'EI pour réaliser ses ambitions
    Le premier média majeur passe sur un darknet
    Tags:
    reportage, médias, France 5, Rachel Marsden, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik