France
URL courte
2011779
S'abonner

Quelques jours après le premier tour, des Français semblent tourner le dos à celui qui est sorti en tête des suffrages. Une campagne lancée sur Twitter évoque «le vide» d'Emmanuel qui est seulement un «hologramme» du chef d'État actuel.

Les hashtags #Sortonsmacron et #Jamaismacron gagnent en popularité seulement deux jours après le premier tour de l'élection alors que le fondateur d'En Marche ! en est sorti vainqueur. Les internautes s'échangent d'innombrables messages considérant la candidature d'Emmanuel Macron sous plusieurs angles.

Si de nombreux Français se sont dit satisfaits lorsque François Hollande a renoncé à se porter candidat, voilà leur nouveau cauchemar : ce qui ne les laisse pas dormir tranquilles c'est la similarité d'Emmanuel Macron avec l'actuel Président de la République.

En cela, « le vide » des deux hommes politiques et de leurs programmes plonge certains dans le désespoir.

Quant au programme du candidat d'En Marche !, n'est-il pas hilarant pour M. Macron lui-même ?

Mais le vide est une chose, alors que son soutien au CETA en est une autre.

Ainsi que le taux de chômage qu'il a offert aux Français en quittant le ministère de l'Économie :

Le passé du candidat en tant que garant des de la gestion financière du pays n'est pas non plus oublié.

Vers où la politique du fondateur d'En Marche ! mène-t-elle ? Les internautes le savent aussi :

Une autre chose dont ils sont persuadés est le rôle des médias dans le succès du candidat.

L'élection présidentielle française de 2017 se tient les 23 avril et 7 mai. Quelque 47 millions de Français ont été appelés à voter dimanche 23 avril lors du premier tour. Selon les résultats définitifs fournis par le ministère de l'Intérieur, Emmanuel Macron a recueilli 24,01 % des suffrages exprimés et Marine Le Pen 21,30 %. Le taux de participation a été de 77,77 %.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Les «hackers russes» attaquant Macron seraient Français ou Ukrainiens
2e tour : Macron – Le Pen, le dur dilemme des Républicains
Federica Mogherini déroutée par une question sur son tweet louant Macron
«Vous n'avez rien compris à la vie»: la soirée de Macron comme si vous y étiez (photos)
Tags:
premier tour, soutien, critiques, élection présidentielle, En Marche (mouvement politique français), Emmanuel Macron, François Hollande, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik