Ecoutez Radio Sputnik
    101 ballons à la mémoire des enfants du Donbass lâchés dans le ciel lyonnais

    101 ballons à la mémoire des enfants du Donbass lâchés dans le ciel lyonnais

    © Olga Valeska, Ouest-Est
    France
    URL courte
    13373
    S'abonner

    L’association française Ouest-Est, qui vise à «rapprocher les Européens de l'Ouest et les Européens de l'Est», a lâché aujourd’hui 101 ballons dans le ciel lyonnais. Le fondateur de l’organisation a expliqué à Sputnik en quoi cet évènement était symbolique et son lien avec le Donbass.

    Le 1er juin, la Russie et de nombreux autres pays dont l'Ukraine célèbrent la Journée internationale de l'enfance. Dans le Donbass, les autorités de la République autoproclamée de Donetsk (RPD) ont organisé à cette occasion un événement intitulé Les Anges, qui consiste en un lâcher de ballons en hommage aux enfants tués depuis mai 2014 dans le conflit ukrainien.

    En France, cette initiative a trouvé un écho. Ce samedi 3 juin à Lyon, l'association Ouest-Est a organisé son propre lâcher de ballons. Le fondateur de l'association, l'écrivain et humanitaire Nikola Mirkovic, a raconté dans une interview à Sputnik que le but principal d'un tel événement était de sensibiliser le public français à une situation trop peu abordée dans les médias mainstream.

    « Les médias dominants en France n'en parlent absolument pas, donc les gens sont surpris et choqués », a déploré Nikola Mirkovic, notant que la guerre avait déjà coûté la vie à 10 000 personnes, fait plus de 20 000 blessés et un million de réfugiés.

    L'interlocuteur de Sputnik a expliqué que ce lâcher de 101 ballons symbolisait les « âmes de ces petits enfants du Donbass tués », soulignant que c'étaient les autorités de la RPD qui avaient donné le nombre exact de victimes avec leur noms et prénoms.

    « Le chiffre de 101, c'est parce que c'est le nombre d'enfants, d'"anges", qui ont été tués dans le Donbass depuis le début du conflit, et qui méritaient de vivre. Beaucoup d'entre eux étaient en bas âge, ils ont été fauchés dans leurs écoles, dans leurs maisons, sur des terrains de jeux… », a raconté M. Mirkovic.

    Un lâcher de ballons à Lyon en hommage aux enfants morts dans le Donbass
    Un lâcher de ballons à Lyon en hommage aux enfants morts dans le Donbass

    Originaire de Donetsk et appelé Cœur d'ange (#angelsheart), cet évènement se répand progressivement à travers le monde. Selon Ouest-Est, cette manifestation mondiale a déjà eu lieu dans plusieurs villes du Donbass, en Allemagne et en France.

    « C'est une manière pacifique de montrer que les habitants du Donbass n'oublient pas leurs morts et qu'ils veulent que la guerre cesse », a poursuivi le fondateur d'Ouest-Est.

    Dans le même temps, Nikola Mirkovic a souligné l'importance de la sensibilisation de ce sujet en France, déplorant que les gens ne soient pas du tout au courant de la crise dans le Donbass, « alors que c'est juste à côté ».

    « Et quand on parle un peu plus longuement avec les personnes, on voit que certaines d'entre elles se rendent compte du danger: est-ce qu'on a vraiment intérêt, nous Européens de l'Ouest, à voir se développer une guerre à la frontière russe à côté d'une puissance nucléaire ? », a conclu M. Mirkovic.

    L'association Ouest-Est, selon le communiqué officiel, vise à rapprocher l'est et l'ouest européens, tout en prônant la paix en Europe et exhortant, notamment, à mettre fin aux hostilités dans le Donbass. Outre ses activités consacrées à sensibiliser l'opinion publique en France à l'égard de la guerre à l'est de l'Ukraine, l'organisation s'occupe de livrer dans le Donbass de l'aide humanitaire en provenance de France.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Le cessez-le-feu dans le Donbass entrera en vigueur le 1er juin
    Moscou: le blocus du Donbass doit être levé immédiatement
    Renforts arabes: des mercenaires arrivent sur la ligne de contact dans le Donbass
    Aider le Donbass, un sujet «trop délicat» pour la politique allemande
    Tags:
    conflit ukrainien, enfants, aide humanitaire, Ouest-Est (association française), Lyon, Donbass, France, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik