France
URL courte
32731
S'abonner

Le Parlement européen a pris jeudi la décision définitive de lever l’immunité de l’eurodéputée Marine Le Pen à la demande de la justice française, pour une affaire de diffamation à l’encontre du maire (LR) de Nice Christian Estrosi.

Лидер политической партии Франции Национальный фронт, кандидат в президенты Франции Марин Ле Пен на вечернем мероприятии по итогам голосования во время второго тура президентских выборов во Франции.
© Sputnik . Kristina Afanasieva . http://visualrian.ru/ru/site/gallery/index/id/3093683/
Marine Le Pen, présidente du Front national et eurodéputée, a été privée le 15 juin de son immunité parlementaire. C'est le Parlement européen qui a décidé de cette mesure sur demande de la justice française dans le cadre d'une affaire de diffamation à l'encontre du maire (LR) de Nice Christian Estrosi, annonce l'AFP.

Dans cette affaire, M. Estrosi a reproché à Mme Le Pen de l'avoir accusé en mai 2015 de financer l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), par le biais d'un loyer très modéré pour une mosquée.

À une question du journaliste, « Estrosi, complice des jihadistes? », toujours selon la même source, Mme Le Pen avait répondu: « Lorsque l'on aide le fondamentalisme islamiste à s'installer, à diffuser, à recruter (…) quelque part, moralement, oui, on est un peu complice ».

En outre, le Parlement européen, toujours à la demande de la justice française, a également levé mercredi l'immunité de Jean-Marie Le Pen, père de Marine Le Pen et fondateur du FN, pour des propos présumés racistes en 2009.

La présidente du FN a déjà été privée d'immunité parlementaire en 2014, après avoir être accusée d'avoir comparé les musulmans priant dans les rues à l'occupation lors de la Seconde Guerre mondiale.Toutefois, en décembre 2015, le tribunal a retiré les allégations de la haine raciale et a rétabli son immunité parlementaire.

Marine Le Pen a été élue au Parlement européen en 2004 et réélue en 2009.

Lire aussi:

Le Pen, en tête dans sa circonscription avec 45% des voix, déplore l’abstention élevée
Départ de Philippot du FN? Le Pen admet qu’il «ira au bout de ses convictions»
Marine Le Pen, candidate aux législatives à Hénin-Beaumont
L’alliance de Jean-Marie Le Pen pour les législatives: «reconstruction de la droite»
Tags:
immunité parlementaire, levée, immunité, Parlement européen, Jean-Marie Le Pen, Marine Le Pen, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook