France
URL courte
13013
S'abonner

François de Rugy, ancien écologiste et candidat du groupe La République en marche! à la présidence de l'Assemblée nationale, a été élu ce mardi au perchoir.

L'ex-écologiste François de Rugy, candidat du mouvement d'Emmanuel Macron La République en marche (LREM), a été élu mardi à la présidence de l'Assemblée nationale avec 353 voix sur 543 suffrages exprimés dès le premier tour de scrutin.

Jean-Charles Taugourdeau (Les Républicains) a recueilli 94 voix, devant Laurence Dumont, du groupe Nouvelle gauche (ex-PS, 32 voix), Caroline Fiat (La France insoumise), qui avait reçu le soutien du groupe de la gauche démocrate et républicaine (30 voix) et Laure de la Raudière, du groupe LR constructifs, UDI et indépendants (34).

Le candidat désigné quelques heures plus tôt par le groupe LREM, qui détient à lui seul la majorité absolue avec 308 députés, avait le soutien du groupe MoDem, indique l'AFP.

Les déclarations politiques des groupes ainsi que leur composition avec le nom de leurs présidents doivent être déposées ce mardi avant 18h00. Le lendemain seront nommés en séance publique les membres du bureau de l'Assemblée, les six vice-présidents, les trois questeurs et les douze secrétaires.

Le président de l'Assemblée nationale et les présidents de groupe se réuniront le 29 juin afin de procéder à l'attribution des bureaux et des salles et de répartir les députés dans l'hémicycle avant que les huit commissions permanentes se réunissent pour procéder à l'élection de leur président et de leur bureau.

Lire aussi:

Législatives en France: 223 femmes à l’Assemblée nationale, un nouveau record battu
Législatives: pour la 1ère fois, trois nationalistes corses élus à l’Assemblée nationale
Juppé appelle à la mobilisation pour éviter une Assemblée «monochrome»
Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
Tags:
vote, voix, élections, Assemblée nationale française, François de Rugy, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik