France
URL courte
16143
S'abonner

Alors que l’histoire sur le statut de la Première dame fait couler l'encre, suscitant de vives protestations des Français, l’Elysée publie «la charte de transparence» clarifiant le véritable rôle que jouera Brigitte Macron dans la vie politique du pays. Sceptiques et ironiques, les internautes rivalisent d'originalité pour commenter cette nouvelle.

C'est désormais officiellement acté, l'épouse du Président français, Brigitte Macron, ne jouira pas d'un véritable statut mais, n'en déplaise à ses détracteurs, cela ne l'empêchera aucunement de jouer un rôle important dans la vie politique française aux côtés de son mari. Le site officiel de l'Élysée a publié «la charte de transparence», destinée à clarifier le rôle et les activités de Madame Macron.

«Il ne s'agit pas d'un statut juridique mais d'un engagement, qui ne vaut que pour Brigitte Macron et pour la durée du mandat d'Emmanuel Macron, et qui ne sera pas contraignant pour ses successeurs ni leurs conjoints», a précisé à l'AFP l'entourage de Brigitte Macron.

Aussitôt que cette information a été relayée par les médias, les internautes n'ont pas tardé à y réagir par leurs commentaires ironiques et souvent acides, pointant du doigt la politique d'Emmanuel Macron et se rappelant le drame qui s'est produit ce matin à Marseille, faisant un mort.

​Alors que certains n'arrivait toujours pas à comprendre l'utilité de ce document, les autres se sont rapidement penchés dessus pour le critiquer. Même le chef de l'État n'a pas été épargné par les commentaires acerbes.

​Par ailleurs, le sujet des attaques terroristes et l'inactivité d'Emmanuel Macron face à ce problème ont souvent été évoqués.

​Cependant, les vrais soutiens de la Première Dame étaient aux aguets pour la défendre.

Le texte de la charte précise donc les fonctions principales de la Première dame dont, entre autres, assurer la représentation de la France aux côtés du président lors des sommets et réunions internationales, répondre aux sollicitations des Français et des personnalités qui souhaitent la rencontrer, superviser la tenue des manifestations et réceptions officielles à l'Elysée et soutenir des manifestations à caractère caritatif, culturel ou social ou participant au rayonnement de la France. Un récapitulatif de l'agenda de Brigitte Macron sera rendu public à la fin de chaque mois et elle effectuera régulièrement un bilan de ses actions.

Pour rappel, la volonté d'Emmanuel Macron de codifier le statut de la Première Dame qu'est son épouse s'est heurtée à une vive résistance du public: une pétition «Contre le statut de première Dame pour Brigitte Macron» avait réuni plus de 200.000 signatures.

Lire aussi:

Le statut de Brigitte Macron finalement défini: il n'y en aura pas…
Décision sur la charte pour Brigitte Macron: les internautes trépignent et conjecturent
Brigitte Macron, marraine d'un bébé panda: les internautes se lâchent
«Très bonne forme!»: Canberra raille les compliments de Trump à Brigitte Macron
Trump complimente à sa façon Brigitte Macron, la Toile dans tous ses états
Tags:
statut, politique, internautes, commentaires, Brigitte Macron, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik