Ecoutez Radio Sputnik
    Mémorial dédié aux victimes de l'attentat de Beslan

    Face à un même terrorisme: vibrant hommage aux victimes de l’attentat de Beslan à Paris

    © Sputnik. Evgeny Biyatov
    France
    URL courte
    11991180

    Treize ans se sont écoulés depuis la prise d'otages inhumaine dans une école de Beslan, en Ossétie du Nord, qui a emporté la vie de plus de 300 personnes, des enfants pour la plupart. Le 2 septembre, un vibrant hommage aux victimes de cet attentat a été rendu dans la capitale française, elle-même victime du terrorisme en 2015.

    Le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe de Paris a accueilli ce samedi des manifestations commémoratives aux 318 victimes civiles de l'attaque terroriste perpétrée le jour de la rentrée scolaire 2004 dans la ville nord-ossète de Beslan. Placé sous le slogan «Beslan, Europe — un même terrorisme», l'événement a été organisé par l'association française Solidarité enfants de Beslan et l'association italienne Aiutateci a Salvare i Bambini Onlus.

    Hommage aux victimes de Beslan à Paris
    Hommage aux victimes de Beslan à Paris

    Dans une ville qui a connu en 2015 les horreurs d'attaques terroristes, la commémoration des victimes d'un attentat perpétré par des extrémistes animés de la même haine est plus que symbolique. Comme Paris avait été Beslan en 2004, Beslan a été Paris en 2015, a indiqué à Sputnik Henri-Paul Falavigna, président-fondateur de Solidarité enfants de Beslan.

    Le travail mené par l'association depuis 2004, répondant à l'appel de la Croix Rouge et pour dire la vérité sur ce qui s'est réellement passé à Beslan, a permis de créer «un pont d'amitié» entre la Russie, l'Ossétie du Nord et la France.

    «Il s'est confirmé lorsqu'il y a eu à Paris des attentats du 13 novembre 2015, la population nous a dit: "Paris était Beslan en 2004, en 2015 Beslan est Paris".

    Les cérémonies et les commémorations ont attiré quelque 500 personnes ce samedi. La rencontre a commencé par une minute de silence en la mémoire des victimes de Beslan mais aussi de tous les attentats ayant récemment endeuillé l'Europe. En outre, le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe de Paris a proposé la projection du film «Retour sur Beslan» et des images choc prises pendant la prise d'otages. La rencontre commémorative s'est clôturée sur un office religieux à la cathédrale de la Sainte-Trinité.

    Le 1er septembre 2004, des terroristes ont pris en otage 1128 personnes, dont la plupart était des enfants, dans l'école numéro 1 de Beslan, en Ossétie du Nord. L'attaque s'est transformée en un bain de sang dont le triste bilan s'est établi à plus de 318 civils tués, dont 186 enfants, et quelque 750 blessés.

    Lire aussi:

    Massacres de Beslan: la Russie et les pouvoirs russes sont victimes du terrorisme
    La tragédie de Beslan, 10 ans après
    Les Français se rappellent les victimes de Beslan
    Tags:
    victimes, terrorisme, commémoration, Europe, Russie, Ossétie du Nord, Beslan, France, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik