Ecoutez Radio Sputnik
    Marseille

    La République populaire de Donetsk annonce l’ouverture de son centre à Marseille

    © Sputnik . Grigori Syssoïev
    France
    URL courte
    9431
    S'abonner

    Depuis lundi, le centre de représentation de la République populaire autoproclamée de Donetsk à Marseille est opérationnel, informe le service de presse du ministère des Affaires étrangères de la république autoproclamée.

    «Le 25 septembre, la représentation de la RPD ouvre ses portes à Marseille. Le président de l'association "Mon pays, la France" Jacques Clostermann, un politologue français, l'expert du centre de l'analyse politico-stratégique "Stratpol" Xavier Moreau et des représentants de la société française ont assisté à la cérémonie», a annoncé Natalia Nikanorova, la ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Donetsk.

    ​«Dans les conditions de l'institution de la République populaire de Donetsk en tant qu'acteur à part entière des relations internationales, la diplomatique publique est particulièrement importante, puisque le développement des relations culturelles, économiques, sociales et scientifiques n'est pas limité par les conventions de la reconnaissance officielle de l'État. Nous voudrions exprimer notre sincère gratitude à tout le monde, notamment à monsieur Hubert Fayard [représentant honoraire de la RPD en France et conseiller municipal dans les Bouches-du-Rhône], pour leur travail sur l'ouverture et le registrèrent du centre de la RPD en France. Votre soutien est essentiel et nécessaire pour tout le peuple de la République populaire de Donetsk», indique un communiqué de la ministre.

    Selon le ministère de la RPD, ses représentations fonctionnent déjà en République tchèque, en Italie, en Finlande, en Grèce et en France. Des centres de la RPD en Europe visant à assurer une assistance juridique et à protéger les droits et les intérêts des citoyens de la République, à établir et à consolider des contacts avec des représentants des pays étrangers, ainsi qu'à coopérer dans les domaines social, culturel, économique et scientifique.

    Relevons qu'en septembre dernier, le ministère ukrainien des Affaires étrangères a remis une lettre de protestation à l'ambassade tchèque en Ukraine au sujet de l'ouverture du centre de la RPD dans le pays. Bohuslav Sobotka, le Premier ministre tchèque a de son côté exclu toute possibilité de présence de la représentation de la RPD sur le terrain.

    «Néanmoins, la représentante de la RPD en Tchéquie, Nela Lisskova, prépare actuellement un appel visant à maintenir le centre. Ainsi nous continuons à penser que ce centre existe toujours», a souligné la ministre de la RPD.

    Les autorités françaises n'accordent aucune reconnaissance officielle au centre de la RPD qui est déjà inauguré à Marseille. Selon le ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, cette représentation de la RPD enregistrée en tant qu'association au titre de la loi de 1901, ce qui ne nécessite pas d'autorisation préalable, «ne dispose pas d'un statut diplomatique et ne saurait bénéficier des privilèges et immunités associés». Estimant que l'objet de l'association est illicite, le ministère a transmis des éléments au procureur de la République.

    Mais selon Hubert Fayard, représentant honoraire de la RPD interrogé par Sputnik, de nombreux Français soutiennent l'idée de nouer des liens avec le Donbass.

    «Les soutiens ukrainiens demandaient à la France de fermer le centre […]. Ce serait alors la première en France et ce serait une grave erreur parce que si pour bâillonner les gens qui veulent apporter de l'information, coordonner les associations humanitaires, permettre le développement des liens entre le Donbass et la France, si c'est pour appliquer cela, je pense qu'ils se trompent», a noté M.Fayard.

    Les républiques de Donetsk et de Lougansk ont proclamé leur indépendance vis-à-vis de Kiev après la chute de Viktor Ianoukovitch en février 2014 et la formation d'un gouvernement pro-européen à Kiev.

    Le 15 avril 2014, les nouvelles autorités ukrainiennes ont lancé une opération dite antiterroriste contre les entités autoproclamées.

    Tags:
    centre, République populaire autoproclamée de Donetsk (RPD), Marseille, Donetsk, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik