France
URL courte
15021
S'abonner

Surprise et émotion à l’Opéra de Strasbourg, où le dirigeant français s’est rendu mardi après avoir prononcé son discours devant la CEDH. Inspiré par l’air de Carmen, Emmanuel Macron n’a pas su résister au plaisir d’entonner avec les choristes amateurs le début de l’air du Toréador, initiative qui n’a pas passée inaperçue aux yeux des internautes.

Après s'être rendu le mardi 31 octobre au Conseil de l'Europe et à la Cour européenne des droits de l'Homme, Emmanuel Macron s'est offert une visite surprise à l'Opéra national de Strasbourg où des choristes amateurs étaient en train de répéter. Après avoir écouté quelques minutes depuis le balcon du théâtre, le dirigeant français est descendu saluer les musiciens.

​Sollicité par les choristes et leur directeur, le Président de la République n'a pas pu refuser de chanter quelques instants avec eux. Ils ont donc ensemble entonné le début de l'air du Toréador de Carmen.

Ce moment fulgurant, capté en vidéo, s'est vite propagé dans les médias, suscitant de vives réactions des internautes.

Certains n'ont pas su cacher leur rage, critiquant le fait que Strasbourg était bloqué pendant que le Président s'offrait cette visite à l'Opéra.

​Les autres s'en sont pris aux médias, relayant ces informations que certains internautes trouvaient sans aucun intérêt.

​Bien évidemment, l'ironie ne s'est pas fait attendre, faisant allusion à Halloween.

​Ou encore à l'émission des Jeunes talents où Emmanuel Macron devrait, selon certains internautes, se produire.

​Les plus rancuniers y mettaient un peu de leur en rappelant les nouvelles réformes.

​Dans le même temps, les plus sceptiques et râleurs étaient en train de le critiquer pour cette initiative.

​Et puis, il y a ceux qui ont profité de cette situation pour évoquer la cote du Président de la République dans les sondages.

​La philosophie s'est également inventée pour pimenter certains commentaires.

​Même les scènes de Molière n'ont pas été oubliées à cette occasion.

​«Cela peut faire découvrir la passion du chant à l'une ou l'autre d'entre vous, sa vie va peut-être changer. La vie on la règle parfois, pense-t-on, avec des décrets, des lois, tout ce qui fait le quotidien austère du champs politique. Mais le cœur de l'existence, c'est ce que vous êtes en train de faire», a affirmé Emmanuel Macron en s'adressant aux choristes et cité, par la suite, par des médias.

Comme l'indiquent les médias, le Président est reparti ensuite alors que les choristes applaudissaient et entonnaient avec enthousiasme l'Alleluia du Messie de Haendel.

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
La Syrie promet d'abattre tout avion violant son espace aérien
Tags:
tweet, réactions, chanson, opéra, Emmanuel Macron, Strasbourg, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook