Ecoutez Radio Sputnik
    Gérard Collomb

    Gérard Collomb: «Il n’y aura pas de prières de rue»

    © REUTERS / Charles Platiau
    France
    URL courte
    16170

    Les autorités françaises pourraient interdire les prières de rue à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), a annoncé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, alors qu’une association locale de musulmans veut en organiser une vendredi prochain.

    Lors de l'émission Questions politiques du dimanche 19 novembre, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a affirmé que les autorités mettraient un terme aux prières de rue à Clichy-la-Garenne, alors que l'UAMC a annoncé vouloir en tenir une vendredi prochain dans le centre-ville.

    «Il n'y aura pas de prières de rue, nous empêcherons les prières de rue», a affirmé le ministre, dans l'émission Questions politiques.

    Il a toutefois ajouté qu'il fallait «que les musulmans puissent avoir un lieu de culte pour pouvoir prier» et qu'«on fera en sorte que l'on résolve dans les prochaines semaines ce conflit».

    Le 10 novembre, une centaine d'élus ont manifesté à Clichy-la-Garenne pour exprimer leur grogne envers les prières de rue réunissant des fidèles musulmans. Parallèlement, une prière «illégale» se déroulait malgré le mouvement des mécontents, exhortant à mettre de l'ordre dans la ville.

    Le 22 mars, la salle de prière d'Estienne d'Orves avait été évacuée par la police, au terme d'un long bras de fer entre la mairie, qui veut en faire une médiathèque, et l'Union des associations musulmanes de Clichy (UAMC), qui refusait de quitter les lieux malgré une injonction de justice.

    Cette salle avait été aménagée sous la précédente municipalité PS et louée en vertu d'un «bail précaire» à l'UAMC, qui voulait la racheter. À l'échéance du bail, le nouveau maire Rémi Muzeau, élu en 2015, avait décidé de transformer en médiathèque le lieu qui accueillait quotidiennement de 3.000 à 5.000 fidèles, signale l'AFP.

    L'édile de Clichy avait parallèlement inauguré un nouveau lieu de prière dans sa ville, à 1.5 km de là. Mais l'UAMC juge cette mosquée des Trois-Pavillons excentrée, mal desservie par les transports en commun et trop exiguë.

    Lire aussi:

    Prières de rue à Clichy: victoire à la Pyrrhus de la mairie?
    Prières de rue à Clichy-la-Garenne: début d’apaisement entre la mairie et les fidèles?
    Le couple hospitalisé à Salisbury aurait des «symptômes similaires» à ceux de M.Skripal
    Tags:
    prière de rue, musulmans, Gérard Collomb, Clichy-la-Garenne, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik