France
URL courte
567
S'abonner

Deux patients de l’hôpital psychiatrique George-Sand ont tenté ce lundi 1er janvier de prendre les commandes d’un train en gare de Bourges. Heureusement, ils ne sont pas arrivés à le faire démarrer.

Deux hommes se sont introduits dans la cabine du conducteur d'un train à destination de Nevers qui était stationné en gare de Bourges. Selon l'AFP qui cite des sources policières et la SNCF, il s'agirait de deux patients de l'hôpital psychiatrique George-Sand.

Les deux «voleurs» n'avaient pas heureusement le mode d'emploi pour faire démarrer le train. Selon la SNCF, ils n'ont pas hésité à toucher tous les boutons provoquant le dérèglement des commandes.

Contrariés de ne pouvoir faire démarrer la locomotive, les deux hommes ont alors tenté d'embarquer dans un train à destination de Paris. Ils ont été alors interpellés et ramenés à l'hôpital par la police.

Après un nouveau paramétrage, le train a pu repartir avec 45 minutes de retard avec une dizaine de voyageurs à bord.

Lire aussi:

Un coup d'État a échoué au Soudan
L'Azerbaïdjan intercepte plus d'une demi tonne d'héroïne destinée à l'Europe
Le PM australien ne s'entretiendra pas avec Macron à New York
Macron demande pardon aux harkis, il est interrompu en plein discours - vidéo
Tags:
Actualités, France, France, SNCF, train, conduite, Bourges
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook