Ecoutez Radio Sputnik
    Un gendarme

    Un braquage à 500.000 euros finit en fusillade sur la Côte d’Azur

    © AFP 2018 THOMAS SAMSON
    France
    URL courte
    7212

    À Saint-Tropez, quatre cambrioleurs expérimentés ont pénétré dans un salon des antiquaires et ont volé des bijoux pour un montant de plus de 500.000 euros. Pour le moment, aucun d’entre eux n’a été retrouvé.

    Une bande de cambrioleurs, composée de quatre personnes dont une femme, armés de fusils d’assaut et à pompe ont pillé mardi soir un salon des antiquaires tenu à Saint-Tropez, dans le Var, d’après Le Figaro.

    Les criminels ont pénétré dans la salle avec des bijoux, des modèles de montres uniques et d’autres objets de valeur, et ont ensuite ordonné aux hôtes du salon de se coucher par terre. Puis, les braqueurs ont brisé à coup de marteau des vitrines et ont volé la plupart des bijoux d’une valeur de plus de 500.000 euros. Il ne leur a suffi que d’environ 10 minutes pour réussir leur méfait.

    En sortant du bâtiment, la bande est tombée sur une patrouille de gendarmerie qui s’est mise à les poursuivre. Les criminels ont ouvert le feu sur les gendarmes, et ceux-ci, craignant de toucher des passants, n’ont pas utilisé leurs armes de service. Au final, les cambrioleurs ont réussi à s’échapper, aucun gendarme n’a été blessé pendant la fusillade.

    Le plan Épervier a été annoncé à Saint-Tropez et dans ses environs. Toutes les routes entrant dans la ville sont bloquées par la police. Un hélicoptère spécialement équipé pour la nuit patrouillait la ville avant l’aube. Pour le moment, les cambrioleurs n’ont pas été retrouvés. 

    D’après le responsable du parquet local, le braquage a été réalisé par des criminels très expérimentés.

    Lire aussi:

    Courage sans limites: un garçon russe de 10 ans aide à arrêter deux voleurs armés
    Un cambrioleur UK célèbre pour sa nullité… de nouveau derrière les barreaux
    Des diamants des Grands Moghols volés au palais des Doges de Venise
    Tags:
    parquet, police, gendarmes, bijoux, criminels, fusil d'assaut, Le Figaro, Saint-Tropez, Le Var
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik