Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    La Savoie mise en vigilance rouge pour les avalanches

    © AFP 2018 PHILIPPE DESMAZES
    France
    URL courte
    0 01

    À cause d’une tempête de neige d’une «intensité inhabituellement forte», Météo-France vient de placer les massifs de la Haute Maurienne et du sud de la Haute Tarentaise, en Savoie, en vigilance rouge pour les avalanches.

    Le phénomène dit de «retour d'Est», dû à l'humidité de la plaine du Pô qui se condense au contact des Alpes et va entraîner de fortes précipitations sous forme de neige, arrive cette-fois-ci avec une «intensité inhabituellement forte», selon un communiqué de Météo-France. Celle-ci a placé les massifs de la Haute Maurienne et du sud de la Haute Tarentaise, en Savoie, en vigilance rouge pour les avalanches. Cette situation se produit «une fois tous les 30 ans», selon le même communiqué.

    Les Hautes-Alpes (massif du Queyras et du Thabor) et les Alpes-maritimes (massif du Mercantour), également touchées par de fortes chutes de neige, ont été placées en vigilance orange.

    De très fortes quantités de neige ont été enregistrées à la frontière franco-italienne, des cumuls de 50 à 90 cm ont été signalés en Haute Maurienne, 60 à 80 cm en Haute Tarentaise, 65 à 90 cm dans le Queyras et 40 à 50 cm dans le Thabor.

    Les chutes de neige vont se poursuivre, le «maximum d'intensité» est prévu «en soirée», avec de fortes rafales de vent provoquant des accumulations de neige, selon Météo-France, qui annonce jusqu'à un mètre de neige supplémentaire en Haute Maurienne, 80 cm en Haute Tarentaise, 80 cm dans le Queyras et 50 cm dans le Thabor.

    Deux routes départementales ont été fermées préventivement, isolant le village de Ristolas et un hameau au-dessus d'Abriès. Les transports scolaires avaient déjà été annulés lundi matin. Le déclenchement préventif d'avalanches sera opéré dès que les hélicoptères pourront décoller, a précisé la préfecture.

    Pour rappel, depuis début décembre la France a été frappée par quatre tempêtes: Ana, Bruno, Carmen et Eleanor. Cette dernière a quitté la France dans la nuit de lundi à mardi, après avoir balayé notamment la Bretagne, le littoral atlantique et la Corse, avec des rafales à plus de 130 km/h.

    Le bilan des intempéries liées au passage de la tempête Eleanor ces derniers jours en France s'est alourdi vendredi soir à cinq morts.

    Lire aussi:

    Eleanor: 1 mort et 4 blessés graves, risque maximum d'avalanches
    France ensevelie sous la neige: comment se sentent les habitants? (images)
    Embouteillages infinis, personnes bloquées: une Apocalypse blanche paralyse la France
    Tags:
    vigilance rouge, avalanche, Météo France, Savoie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik