Ecoutez Radio Sputnik
    La tour Eiffel

    La France retire sa candidature à l’Exposition universelle 2025

    © Sputnik . Marina Iurchenko
    France
    URL courte
    14126

    Samedi, Edouard Philippe a informé Pascal Lamy, président du Groupement d’intérêt public ExpoFrance 2025, du retrait de la candidature française à l’Exposition universelle 2025 pour des raisons financières, selon le Journal du Dimanche.

    Selon le JDD, les élus concernés par le projet — le président du comité de candidature, Jean-Christophe Fromantin, la maire de Paris Anne Hidalgo et la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse — ont également été informés samedi de la décision de Matignon.

    «J'ai décidé de ne pas donner suite à la candidature de la France à l'exposition universelle, qui sera retirée», a écrit le Premier ministre dans un courrier de deux pages.

    Dans cette lettre Edouard Philippe pointe les «faiblesses structurelles» du modèle économique du projet.

    «La poursuite de cette candidature ne saurait prospérer sans le recours à une garantie publique», déplore-t-il, refusant de «grever l'avenir […] d'engagements supplémentaires non maîtrisés».

    La décision du Premier ministre a été aussitôt commentée sur Twitter par Jean-Christophe Fromantin et Luc Carvounas, vice-président du comité d'organisation.

    Maire de Paris Anne Hidalgo, présentation d'un rapport sur la candidature de Paris pour JO-2024, le 12 février 2015 à Paris.
    © AFP 2018 PATRICK KOVARIK
    Les Expositions universelles sont organisées une fois tous les cinq ans. L'Exposition précédente avait eu lieu à Milan en 2015, l'Expo 2020 sera accueillie par Dubaï.

    La France a présenté sa candidature à l'Expo 2025 en septembre 2017 dans un courrier adressé au secrétariat général du Bureau international des expositions (BIE) dont le siège se trouve à Paris. L'exposition devait se dérouler sur le territoire du pôle d'innovation de Paris-Saclay.

    Avec le retrait de la candidature française, il n'y a plus que trois candidats à l'organisation de l'Exposition universelle de 2025: la Russie (Ekaterinbourg), le Japon (Osaka) et l'Azerbaïdjan (Bakou). Le choix du BIE sera connu en novembre 2018.

    Lire aussi:

    L’exposition industrielle à Damas redonne espoir aux Syriens
    Génie ou vandale: exposition de Banksy à Moscou
    Après avoir bloqué Wikipédia, Ankara s’en prend à son fondateur
    Tags:
    retrait, candidature, Expo-2025, Pascal Lamy, Luc Carvounas, Jean-Christophe Fromantin, Edouard Philippe, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik