Ecoutez Radio Sputnik
    Attentat de Nice

    «Véritable insulte aux victimes du 14 juillet»: une chanteuse française provoque un tollé

    © AFP 2018 Valery Hache
    France
    URL courte
    64643

    «C'est pas Abdeslam qui chantait quelque chose d'équivalent?»: après avoir séduit le jury par sa voix cristalline, une jeune chanteuse française d'origine syrienne était déjà prête à célébrer son entrée triomphale sur la scène, mais que nenni! D’anciens messages de la chanteuse de 22 ans ont refait surface et provoqué un tollé sur la Toile.

    Samedi soir, les téléspectateurs de TF1 ont découvert Mennel Ibtissem, une étudiante bisontine de 22 ans d'origine syrienne. Après avoir subjugué le jury et de nombreux internautes par son interprétation de «Hallelujah» de Leonard Cohen, la prestation de la jeune femme a été unanimement saluée par les internautes… du moins dans un premier temps.

    Si certains se sont très vite offusqués du port du voile de la jeune femme, d'autres ont déterré d'anciens tweets postés après les attentats de Nice par la chanteuse, suscitant une vive polémique.

    Le 15 juillet 2016, au lendemain de l'attentat qui a frappé la ville de Nice sur la promenade des Anglais, et fait 86 morts et 458 blessés, Mennel Ibtissem avait notamment écrit sur son compte Facebook: «C'est bon, c'est devenu une routine, un attentat par semaine!! Et toujours pour rester fidèle, le "terroriste" prend avec lui ses papiers d'identité. C'est vrai, quand on prépare un sale coup, on n'oublie surtout pas de prendre ses papiers!».

    Ses comptes Facebook et Twitter ont été rapidement désactivés pour éviter la polémique naissante, mais… trop tard: les captures d'écran ont pullulé sur le web.

    Ces propos ont été dénoncés sur les réseaux sociaux par des internautes, dont des personnalités connues, telles que l'ancienne membre du CSA Françoise Laborde.

    Nombreux sont ceux qui ont apporté leur soutien à la jeune femme.

    De son côté, Mennel n'a pas réagi à la controverse dans l'immédiat.

    Lire aussi:

    Froid sibérien, encore un prétexte pour «déclarer la guerre à la Russie»? Le Net ironise
    Depardieu: les Algériens de Marseille «ne pourraient pas se comporter comme ça en Algérie»
    Les lunettes insolites d’un patineur artistique sud-coréen font le buzz sur internet
    Tags:
    attentat, polémique, chanson, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik